Di Maria raconte le jour où le Real Madrid l'a fait pleurer

Florian M. - vendredi 29 juin 2018 1.7k Likes

Au Paris Saint-Germain depuis 2015, Angel Di Maria s’épanouit en empilant les titres. Le natif de Rosario a cependant connu des périodes de troubles dans sa carrière, notamment lors de son passage au Real Madrid. Dans un entretien donné à The Players’ Tribune, l’Argentin est revenu sur un fait qui l’a marqué, juste avant la finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Le soir du 13 juillet 2014, l'Allemagne et l'Argentine doivent disputer la finale de la Coupe du monde au Brésil. Blessé à la cuisse en quarts de finale, Angel Di Maria est incertain et doit recevoir des soins, jusqu'au moment où il reçoit un courrier de la part de son club de l'époque : "Je me rappelle avoir reçu la lettre du Real Madrid et d’avoir pleuré avant même de l’ouvrir. C’était le matin de la finale de la Coupe du monde 2014, à exactement 11 heures. J’étais assis sur la table pour avoir une injection dans ma jambe. Je m’étais déchiré le muscle de la cuisse en quarts de finale, mais avec un antidouleur, je pouvais courir sans rien ressentir. J’ai mis de la glace sur ma jambe quand notre médecin est arrivé avec une enveloppe en disant : 'Regarde Angel, ce papier vient du Real Madrid'."

Dans le doute, le milieu de terrain n'a pas hésité à demander ce que cette lettre disait. Le médecin lui annonce alors la chose suivante : "Ils disent que tu n'es pas en condition de jouer. Ils nous forcent à ne pas te laisser jouer." Une nouvelle difficile à entendre pour le joueur, qui souhaitait à tout prix disputer la rencontre.

"J’ai immédiatement compris ce qui se passait. Tout le monde avait entendu les rumeurs que le Real voulait signer James Rodriguez après la Coupe du monde. Je savais qu’ils allaient me vendre pour lui faire de la place. Ils ne voulaient pas que je sois blessé. C’était simple. Le business du football que personne ne voit. J’ai dit au médecin de me donner la lettre. Je ne l’ai même pas ouverte et je l’ai juste déchirée", raconte l'ancien joueur de la Casa Blanca.

Un épisode peu satisfaisant pour El Fideo, qui était peu de temps après transféré à Manchester United, où il a eu énormément de mal à prendre ses marques. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté