Quelle est la différence entre un "derby" et un "classique" ?

Jonathan Ferdinand - dimanche 17 mars 2019 2.7k Likes

En France, il y a souvent débat sur les derbys entre les passionnés de foot et de géographie. Toulouse-Bordeaux est-il un vrai derby ? Nice-Bastia aussi ? Et Marseille-Montpellier ? Pour le premier, le terme est évidemment galvaudé. Prenez votre application GPS, une carte si vous voulez faire le puriste, et vous verrez que 244 km séparent la ville rose de la cité girondine. Un peu loin le voisin.

Car oui, le terme anglais "derby", qui est à l'origine issu du vocabulaire hippique, fait référence à la distance entre les deux villes qui s'affrontent. Selon les définitions, ces distances diffèrent. Pour qualifier un derby le respectable Larousse parle d'un "match qui oppose deux clubs voisins", quand d'autres sources vont jusqu'à inclure une distance précise de 100km entre les deux concurrents. Un derby oppose donc deux clubs proches en distance.

Souvent, les deux clubs se détestent et ont pour ambition de priver l'autre de l'hégémonie territoriale. En Angleterre, du fait de la proximité des clubs, les derbys sont nombreux. Un club peut avoir à disputer plusieurs derbys. Manchester United s'oppose à Manchester City dans le "derby de Manchester" et à Liverpool dans le "derby d'Angleterre".

Le "Clasico" vient d'Argentine

En ce qui concerne le "Classique", la proximité géographique n'entre pas nécessairement, si ce n'est pas du tout, en compte. On pense immédiatement à Marseille-Paris, séparés par 774km, même si la rivalité a été créée de toute pièce par le président de l'OM des années 1990 Bernard Tapie et le PSG version Canal+. À l'origine, le terme "clásico" vient d'Argentine pour définir un match disputé entre deux équipes marquées par une rivalité historique.

Ce terme a ensuite été exporté en Espagne où, désormais, il désigne le match entre le FC Barcelone et le Real Madrid. Le Superclásico opposant River Plate et Boca Juniors est un cas à part. Il est à la fois derby et clásico, car les deux équipes sont de Buenos Aires et sont les meilleures et les plus populaires d'Argentine. Par ce match à part, on parle de "Superclásico".

Si on vous demande, dites que le derby oppose deux équipes voisines, qui se détestent le plus souvent, sinon criez au faux derby. Pour le "Classique", expliquez que c'est un match XXL entre deux équipes XXL qui se détestent mais ne sont pas nécessairement proches. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté