Comment la tradition de l'échange des maillots est-elle née ?

Clément P. - vendredi 15 mai 2020 0 Like

C’est devenu un geste on ne peut plus courant sur les terrains de football. Rares sont en effet les matches à l’issue desquels on ne capte pas les images de deux joueurs s’échangeant leurs maillots.

Signe d’admiration et de respect mutuel, cette pratique est devenue universelle, et s’est étendue à tous les terrains de football du monde. Il n’en a pas toujours été ainsi. Le 14 mai 1931, l’équipe de France inaugurait cette tradition lors d’un match face à l’Angleterre.

Un maillot Anglais en souvenir d’une victoire historique 

À l’époque, le football français n’en est encore qu’à ses balbutiements, tandis qu’outre-Manche, il s’est déjà professionnalisé. Les rencontres franco-anglaises se soldent bien souvent par des défaites, voire même par des corrections pour les Bleus.

Mais pas lors de ce fameux 14 mai 1931. Pour la première fois, la sélection tricolore vient à bout d’un onze anglais uniquement composé de professionnels. Une victoire 5-2, remportée au stade Yves-du-Manoir de Colombes.

En guise de souvenirs de ce succès historique, les Frenchies souhaitent récupérer les maillots adverses. Les Anglais, beaux joueurs, acceptent, et repartent chacun avec une tunique bleue. L’échange de maillots était né.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté