L'incroyable discours de Ferguson avant la finale de la LdC 2008

Florian M. - mardi 30 juillet 2019 0 Like

Après 20 ans en professionnel, Patrice Evra a décidé de prendre sa retraite de footballeur, pour se consacrer au monde du management. Sans trop changer de domaine, l'ancien latéral a indiqué au Parisien qu'il passerait ses diplômes de l'UEFA pour devenir entraîneur.

Entraîneur, il a probablement eu envie de le devenir après avoir été sous les ordres de Sir Alex Ferguson. Capitaine avec Manchester United pendant un temps, celui qui était surnommé "Tonton Pat'" par certains de ses coéquipiers a raconté l'un des moments qui l'a le plus marqué lorsque "Fergie" était son coach : le discours de l'entraîneur avant la finale de la Ligue des Champions 2008, remportée par Man U face à Chelsea (1-1, 6 t.ab. 5). Une anecdote racontée dans The Players Tribune.

"Nous étions dans le vestiaire lorsque le patron est entré. Comme d'habitude, la musique s'est arrêtée. On aurait pu entendre une épingle tomber. Ensuite, Ferguson a déclaré : 'J'ai déjà gagné... ' Nous nous sommes tous regardés. Il a dit : 'J'ai déjà gagné. Nous n'avons même pas besoin de jouer à ce match'." Il enchaîne : "Nous étions comme: 'De quoi parle-t-il ? La rencontre n'a même pas commencé'."

Le jeune retraité de 38 ans poursuit : "Alors Ferguson s'est tourné vers moi." 'Regardez Patrice. Il a 24 frères et sœurs. Imaginez ce que sa mère devait faire pour mettre de la nourriture sur la table.' Puis il s'est tourné vers Wayne Rooney. 'Regardez Wayne. Il a grandi dans l'un des quartiers les plus difficiles de Liverpool.'

"Pour finir il s'est tourné vers Park Ji-sung. 'Regardez Ji, il est venu de Corée du Sud.' Alors que le boss évoquait nos histoires, nous avons commencé à comprendre qu'il parlait de communauté. Nous n'étions pas qu'une équipe de football, nous étions des gens de tous les coins du monde, de toutes sortes de cultures, de races et de religions. Nous avons tous eu la chair de poule. Ensuite, nous avons remporté la Champions League. Ça, c'est Manchester United. Voilà pourquoi j'aime tant ce jeu", conclut-il.

Un discours de légende, ni plus, ni moins.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté