Quand l’OM a refusé d'acheter Roberto Firmino

Jonathan Ferdinand - vendredi 09 mars 2018 0 Like

Titulaire indiscutable de l’attaque de Liverpool, Roberto Firmino est aujourd’hui l’un des meilleurs avant-centres de Premier League. Fort de 21 buts en 38 matches toutes compétitions confondues cette saison, le Brésilien est désormais valorisé à plus de 50 millions d’euros. Un joueur qui aurait pu faire le bonheur de l’Olympique de Marseille avant de s’envoler pour l’Angleterre, à l’instar de Didier Drogba. Dans un portrait consacré à l’international auriverde, Bleacher Report nous apprend que le club phocéen aurait pu l’acquérir à l’âge de 17 ans seulement.

Nous sommes en 2009 et le joueur évolue alors en D2 brésilienne, à Figueirense. Malgré son jeune âge, de nombreux clubs européens comme Arsenal ou le PSV Eindhoven souhaitent l’attirer. Mais l’OM est le plus persuasif et invite Firmino pour un essai. Après des problèmes administratifs pour rentrer sur le territoire européen, le Brésilien parvient à répondre à une seconde invitation du club marseillais. Il est mis à l’essai pendant quinze jours, Eric Gerets et Pape Diouf l’observent attentivement.

Dans les rangs phocéens, Firmino fait état de tout son talent mais n’est pas retenu à cause de sa timidité, frein à son explosion au plus haut niveau selon les recruteurs de l'époque. Sa clause libératoire d’un million d’euros ne sera alors pas levée mais le Brésilien trouve finalement un point de chute sur le Vieux-Continent. Un certain Hoffenheim qui s’installe en Bundesliga et qui lui donnera sa chance, avec succès…

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté