Gradel répond brillamment à Beye qui a critiqué son câlin à Dani Alves

Antoine Mérand - lundi 26 novembre 2018 1.3k Likes

Samedi après-midi, le Paris Saint-Germain recevait Toulouse (1-0), pour le compte de la quatorzième journée de Ligue 1. Si Edinson Cavani ouvrait le score dès la 9ème minute de jeu, le reste du match était lui relativement ennuyeux. Souhaitant gérer le score sans prendre de risque en vue de la rencontre de mercredi contre Liverpool, les Parisiens n'ont pas forcé leur talent.

Face à eux, des Toulousains incapables de se montrer réellement dangereux, à l'image de Max-Alain Gradel, qui n'a pas su trouver la faille pour inscrire son cinquième but de la saison. Mais l'ancien Stéphanois se sera tout de même fait remarquer à la 70ème minute, lorsque Dani Alves a fait son entrée en jeu après une longue absence de six mois.

Gradel s'est alors dirigé vers le défenseur brésilien pour lui faire un câlin amical. Un acte somme toute banal, mais qui n'a pas vraiment plu au consultant de Canal+ Habib Beye, qui déclarait hier soir sur le plateau du Canal Sports Club :

"Les autres joueurs regardent ce que vous faites sur un terrain. J'ai été joueur moi aussi. Si je vois ça d'un de mes coéquipiers, je me dis : 'On perd 1-0, il reste du temps et la seule chose à laquelle tu penses, c'est d'aller saluer Daniel Alves ?'. Moi ça me choque."

L'attaquant toulousain a tenu à lui répondre le soir même, sur Twitter.

La réponse de Max-Alain Gradel :

Avec beaucoup de calme, Gradel a tenu à expliquer la raison de cette accolade, mais n'a pas hésité à s'excuser envers ceux qui auraient mal pris son geste.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté