L’anecdote de Lauren qui prouve à quel point Henry était compétiteur

Clément P. - vendredi 29 mai 2020 0 Like

Désigné meilleur joueur de l’histoire de la Premier League par les fans anglais à l’occasion d’un vote organisé par le Mirror, Thierry Henry est une légende outre-Manche. Huit années durant, il aura martyrisé les défenses de Premier League, raflant tout ce qu’il était possible d’y gagner.

Il aura longtemps côtoyé le Camerounais Lauren du côté de Londres. Interrogé par le Guardian, l’ancien latéral a livré une anecdote qui peut sembler insignifiante, mais qui pour lui témoigne de l’état d’esprit unique qui rendait Henry si spécial.

"Il devenait fou quand il perdait aux cartes"

"Pourquoi Thierry Henry est devenu le meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal ? Le talent ? Parce que c’était un super athlète ? Non. Parce qu’il voulait être le meilleur chaque jour de sa vie, raconte son ancien partenaire. Jamais il n’esquivait un match, ou ne disait ‘j’ai un coup de mou.’"

Avant d’expliquer que cette volonté de gagner à tout prix pouvait aller jusqu'à devenir pesante. "Dans le bus, Henry, Edu, Vieira et moi, on jouait aux cartes. Il devenu fou quand il perdait. Vous pouvez rire, poursuit-il, mais c’était comme ça. De même, si vous ne lui donniez pas le ballon, s’il ne marquait pas, il devenait fou. C’était terrible."

En même temps, pourquoi se priver de lui donner le ballon? 


Le but dingue de Thierry Henry contre le Real Madrid en 2006 :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté