Comment "I Will Survive" est devenu l'hymne de France 98

Jonathan Ferdinand - jeudi 12 juillet 2018 1.3k Likes

C'est le tube de toute une génération, voire plus. Une chanson qui résonne dans la tête de tous les Français dès qu'ils entendent la succession de "La" prononcée selon un tempo bien précis. Celui de Gloria Gaynor pour les uns ou de Hermes House Band pour les autres. Reste que "I Will Survive" est un tube qui aujourd'hui encore déchaîne les passions. 20 ans après, le morceau remémore une France qui gagne et vit ensemble. Même ceux qui n'étaient pas nés lors de la victoire française connaissent la musique.

En novembre dernier, dans le cadre de l'émission Le Vestiaire sur SFR Sport, l'un des attaquants de France 98, en la personne de Vincent Candela, est revenu sur l'adoption de ce morceaux comme hymne des futurs champions du monde : "On faisait un toro. On se chambrait assez souvent. Je crois que Boghossian était au milieu. Il n’arrivait pas à attraper le ballon. Au bout d’un moment j'ai commencé à chantonner 'la la la la la', on a repris tous ensemble et c’est parti de là. Après la première victoire face à l’Afrique du Sud on a recommencé et cela s’est su par la suite."

D'abord un fredonnement de Vincent Candela puis hymne des Bleus lors de la Coupe du monde 1998, ce morceau deviendra inévitablement le tube de l'été de cette même année 98. En France, Gloria Gaynor et Hermes House Band (pour la version moderne) resteront comme les interprètes d'un tube intergénérationnel, une titre indémodable qui, par nostalgie, revient souvent lors des soirées, avec toujours le même succès. Pour le plaisir on vous livre sur un plateau les deux versions.

Les deux versions de "I Will Survive" :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté