Andrés Iniesta raconte l'épisode le plus tragique de sa carrière

Florian M. - mercredi 30 mai 2018 837 Likes

Au début des années 2010, Andrés Iniesta était au sommet du football mondial. Ses succès avec le FC Barcelone et la Roja lui ont valu d’être reconnu parmi les meilleurs joueurs de la planète, comme en témoignent une deuxième puis une troisième place sur le podium du Ballon d’Or. Pourtant, tout n’a pas été rose pour le maestro espagnol, qui a dû traverser l’une des périodes les plus terribles de sa carrière au même moment.

En août 2009, Don Andrés perd un grand ami. Dani Jarque, qui évoluait à l’Espanyol Barcelone, est victime d’une crise cardiaque. Un épisode qui a causé une immense peine à l’éternel milieu du Barça. Si ses performances n’ont jamais été affectées par le décès de Jarque, la vie d’Andrés Iniesta n’a plus jamais été la même. Celui qui a quitté le géant catalan pour le Vissel Kobe (Japon) s’est confié au micro de l’émission El Hormiguero sur la tragédie.

La confession d'Iniesta sur la perte de son ami :

"Tu sens que tu n'es pas toi, que tu ne profites pas des choses,. Que les personnes qui t'entourent sont de simples personnes. Tu n'as ni sentiments, ni passions. Tu te vides de l'intérieur et il y a un moment où tu te rends compte que tu ne peux plus. J'avais la capacité de voir que j'avais besoin de quelqu'un pour sortir de cette situation. Ce qui est important, c'est qu'en cette période je n'ai jamais perdu l'illusion. Je suis allé au cinéma avec ma femme et avant que le film commence, j'ai dû partir parce que je ne pouvais pas le supporter."

Le héros qui offrait la Coupe du monde à son pays en 2010 a donc dû traverser une dépression importante. S'il n'a jamais perdu la face, Andrés Iniesta n'a jamais donné l'impression d'être dans une peine absolue. Mais on se souvient de ce soir du 11 juillet 2010, à la 116ème minute. Quand Don Andrés délivrait les siens, il rendait également l'un des hommages les plus puissants de l'histoire de ce sport.

En célébrant, ce dernier retire son maillot pour laisser apparaître le message suivant : "Dani Jarque, siempre con nosotros", que l'on peut traduire par "Dani Jarque avec nous pour toujours." Et c'est peut-être ce geste envers un joueur du rival historique du Barça qui fera de lui le joueur le plus respecté d'Espagne. Cela lui a même valu l'une des plus belles ovations de l'histoire lors de sa sortie après un match disputé face à l'Espanyol. Inoubliable.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté