La déclaration de Le Graët qui enterre définitivement Benzema !

Jonathan Ferdinand - mercredi 30 mai 2018 1.2k Likes

Président de la FFF depuis 2011, Noël Le Graët a été réélu en mars 2017 pour un nouveau mandat allant jusqu'à mars 2021. Et visiblement, tant qu'il sera en poste, le sélectionneur Didier Deschamps le sera aussi. Pas de bon augure pour Karim Benzema, qui attend toujours de faire son retour en Bleus après la fameuse affaire de la sextape datant de novembre 2015. Récemment dérangé par des soucis de santé, une leucémie lymphoïde, Noël Le Graët a assuré à l'AFP mercredi qu'il était en "bonne convalescence."

Le président de la FFF en a également profité pour évoquer le cas Benzema, justement. Pour lui, "KB9" sous le maillot bleu n'est plus qu'un lointain souvenir : "Tout le monde accepte de dire que c'est un grand joueur. Titulaire au Real tout le temps, il ne faut quand même pas se raconter d'histoires : c'est quelqu'un ! En finale de Ligue des champions contre Liverpool, il a été exceptionnel. Mais (les Bleus) c'est de l'histoire ancienne. Notre équipe de France a maintenant son style de jeu, et on ne peut pas revenir en arrière."

Des propos qui ont le mérite d'être clair. Si Didier Deschamps ne s'épanche pas sur le cas de Benzema, Noël Le Graët a eu le mérite de mettre un terme aux espérances de l'attaquant du Real Madrid. Une mise au point valant mieux qu'un long silence. Une déclaration qui n'est en vérité pas étonnante. L'ancien président de Guingamp n'a jamais caché son admiration pour Benzema et l'a toujours soutenu. C'est un moyen de mettre fin aux espoirs de l'ancien lyonnais au lieu de le laisser ruminer indéfiniment. Son dernier post Instagram en est la preuve, Benzema espère toujours. Peut-être plus maintenant.

En tout cas, cette déclaration ne manquera pas d'alimenter la chronique entre ceux qui militent pour un retour de Benzema dans le groupe France et ceux qui y sont opposés.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté