Top 10 des plus beaux tifos !

OMG Staff - Friday 08 January 2016 1.2k Likes

Le foot c’est une histoire de ballon, mais surtout une histoire d’amour entre des supporters et un club. Au moment d’un match capital, nous supporters, sommes prêts à tout pour porter notre équipe vers la victoire.

De l’inventivité la plus extraordinaire aux messages provocateurs, les tifos sont depuis des années l’un des meilleurs moyens d’expression mis à disposition des supporters. Résultat : des moments grandioses et mémorables.

Découvrez le top 10 des meilleurs tifos :

 

10. Inter Milan - Milan AC

Le derby della Madonnina, autrement dit, le derby Milanais, est l’un des plus populaires du Vieux Continent. Certes, si sur le plan sportif le spectacle n’était pas toujours au rendez-vous ces dernières années, c’est du côté des tribunes qu’on a pu s’extasier.

A ce petit jeu, les tifosi ont frappé fort en avril dernier à San Siro. Si le match a donné un 0-0 sur le terrain, on peut également donner un match nul pour les supporters qui ont affiché fièrement les couleurs de leur ville. La beauté du sport, c’est aussi ça.

@fansnation @fansnation

 

 

9. Dynamo Dresden

Le club allemand de troisième division s’est octroyé un coup de pub extraordinaire le 31 octobre 2015, lors du match face à Magdeburg. Un tifo qui a nécessité 25 000€, 35 000 m2 de tissu et 851 jours de travail, rien que ça.

Plus qu’un tifo, il s’agit d’une banderole entourant l’ensemble du stade. Un effort qui a payé puisque les locaux l’ont emporté 3-2 face à leur adversaire du jour.

@fansnation @fansnation

 

 

8. Real Madrid

Au Real Madrid, le Santiago Bernabeu est la première arme pour effrayer ses adversaires. Mais si l’antre est impressionnante, le public madrilène est loin d’être le plus chaud d’Europe.  Qu'à cela ne tienne, c’est à coup de Tifo que le Madridisme s’exprime.

L’impressionnant tifo à 360 degrés déployé lors de l’entrée des joueurs en demi-finale retour de Ligue des Champions en 2014 en a calmé plus d’un. Un virage avec les dix Coupes d’Europe et le second représentant le légendaire Alfredo Di Stefano avec en slogan « Mon Madrid attaque déjà ». Le logo du club s’est également dessiné en tribune latérale... La classe tout simplement.

@fansnation @fansnation

 

 

7. Olympique de Marseille

Les Marseillais sont épris d’un amour irréversible pour l’Olympique de Marseille. Le club c’est la ville et la ville c’est le club. Un amour qui s’entend dans les travées du Vélodrome et se voit également.

Face au rival de toujours, le Paris Saint-Germain, les Marseillais n’ont pas fait les choses à moitié en mai 2015. Un tifo géant réparti sur trois tribunes a été réalisé avec le logo de l’OM revu à toutes les sauces : de l’ancien logo à une écriture plus moderne. C’était chaud sur la Canebière !

@fansnation @fansnation

 

 

6. FC Porto

L’Estadio do Dragão (le Stade du Dragon) porte bien son nom. Lors du choc face au Benfica Lisbonne, le dragon de Porto a surgi des tribunes pour enflammer la rencontre !

Vaut mieux ne pas prendre les supporters portugais aux mots puisque ces derniers ont carrément illuminé les yeux du monstre à coups de fumigènes. La bête a pris vie et Porto l’a emporté 1-0.

@fansnation @fansnation

 

 

5. Al Hilal

Dans le cadre du huitième de finale retour de la Ligue des Champions asiatique le 27 mai 2015, les fans d’Al Hilal ont rendu un formidable hommage au jeu-vidéo Mortal Kombat.

L'équipe de Persepolis a été prévenue d’entrée, ce n’était pas une partie de plaisir qui les attendait. Le portrait de l'emblématique personnage Sub Zero était dessiné par les supporters avant de virer vers la non moins célèbre devise du jeu terminant chaque combat : « Finish’em » (« Achève-le »). Le combat était lancé et la victoire fut sanglante pour Al Hilal : 3-0 ! On peut dire qu’achèvement il y a eu...

@fansnation @fansnation

 

 

4. FC Copenhague

« Branle bas de combat ! », c’est un peu ce que se sont dits les supporters de Copenhague en mai 2014. Le but : mettre à mal l’équipe adverse avant même que le match ne débute. Sans aucun doute que le tifo mis en place a dû faire peur aux joueurs de Brondby.

« L’ordre a été donné d’abattre l’ennemi », pouvait-on lire sur la banderole. Le ton est donné ! Un spectacle parfaitement chorégraphié par les supporters : des tirs de canons vers le stade de Brondby jusqu’aux effets sonores et de fumigènes. Ça c’est du lourd !

@fansnation @fansnation

 

 

3. Galatasaray

Cet hommage est lourd de sens pour les supporters. On le sait, jouer face à un club turc c’est d’abord affronter les ultras avant les joueur.

Lors du choc face au Fernerbahce en 2014, l’emblématique drapeau de Graeme Souness a été brandi dans la tribune. Graeme Souness n’était autre que le coach de Galatasaray en 1996 et avait planté un drapeau aux couleurs du club turc après une victoire en Coupe sur la pelouse de... Fenerbahce. Un tifo historique pour une victoire 2-1 des locaux.

@fansnation @fansnation

 

 

2. Borussia Dortmund

Le 9 avril 2013 le Borussia de Jürgen Klopp continue son épopée européenne face au Malaga de Manuel Pellegrini. L’occasion pour le fameux mur jaune de Dortmund d’offrir un nouveau show d’envergure.

« Sur la piste de la Coupe perdue », s’affichait sous un personnage portant des jumelles. Le club cherchait bien à remporter sa deuxième LDC après celle de 1997 et a pu compter sur le soutient inconditionnel de son public pour arracher la qualif’ aux arrêts de jeu contre les Espagnols ! Un véritable match d’anthologie.

@fansnation @fansnation

 

 

1. FC Barcelone

La course au titre faisait rage en Espagne et le duel au sommet le 22 mars 2015 entre le FC Barcelone et son rival le Real Madrid était déjà capital. Chers supporters, pour soutenir son équipe, rien de mieux que de jouer avec elle.

C’est l’idée du tifo du Camp Nou, où près de 100 000 supporters ont fièrement affiché les couleurs du club ainsi qu’un maillot portant le numéro 12. Le 12e homme c’est le Camp Nou ! A 12 sur le terrain, c’est tout de suite plus simple : victoire 2-1 du Barça !

@fansnation @fansnation

 

 

BONUS

 

Corée du Sud

En matière de tifos, nos amis de Corée du Sud ont des choses à nous apprendre. Exit les bouts de papiers, place aux humains !

Oui, les tifos sont des tifos humains. En chantant et en bougeant, les supporters arrivent à nous peindre de véritables fresques toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Impressionnant !

 

LP

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community