Le coup de pression terrible du président du Milan AC envers Donnarumma

Hadrien R. - samedi 17 juin 2017 1.5k Likes

C'est l'une des informations transfert de la semaine ! Alors que les Rossoneri viennent de dépenser 100 millions d'euros pour s'attacher les services de Mateo Musacchio, Franck Kessié, Ricardo Rodriguez et André Silva, une très mauvaise nouvelle est venue assombrir le paysage de Lombardie : Gianluigi Donnarumma a décidé de ne pas prolonger son contrat au Milan AC

À un an de la fin de son bail au Milan, Donnarumma a en effet pris une décision extrêmement forte. Et pour cause, ce choix de ne pas prolonger laisse présager un probable départ cet été, les Rossoneri n'ayant certainement pas l'intention de le laisser partir libre la saison prochaine. Mais voilà qu'une information pourrait venir tout changer. Interrogé sur la décision de son jeune gardien (18 ans) par le média anglais Sky Sports, le nouveau président du club lombard, Li Yonghong, a été très ferme sur le sujet. Pour lui, Donnarumma ne partira pas et il sera le seul à décider de son sort : "Donnarumma ne partira pas. J'ai dépensé 800 millions d'euros pour acheter le Milan, et vous pensez que je vais faire faillite si je ne vends pas Donnarumma 40M€ ? Il restera en tribunes toute la saison. Point final." C'est ce qu'on appelle un joli coup de pression. 

Depuis l'annonce de son refus de prolonger avec le Milan AC, Gianluigi Donnarumma s'est mis une grande partie de l'Italie à dos, qui trouve son comportement ingrat. Reste à savoir maintenant si les Milanais auront les armes pour refuser jusqu'au bout les nombreuses offres qu'ils recevront sur leur table dans quelques jours. Le Real Madrid, la Juventus de Turin (qui pourrait préparer l'après-Buffon) et le Paris Saint-Germain font partie des clubs très intéressés et devraient prochainement transmettre une grosse offre aux Milanais. Préparez-vous, le mercato risque de s'enflammer !

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté