Kylian Mbappé envoie un message très fort aux fans de l'AS Monaco

Hugo LC - lundi 04 septembre 2017 3k Likes

Alors que les écoliers ont fait leur rentrée des classes ce lundi, le jeune Kylian Mbappé a connu son premier jour au centre Ooredoo. Souriant, l'international français a pris la pause pour effectuer quelques photos avec le maillot d'entraînement du PSG, pour le plus grand bonheur des fans parisiens. 

De leur côté, les supporters de l'AS Monaco ont le coeur lourd, très lourd. Et pour cause, ils ne comprennent pas le choix de Kylian Mbappé de rallier Paris, après avoir seulement réalisé 6 mois au plus haut niveau. Sifflé au stade Louis II lors de la rencontre entre l'ASM et l'OM, à laquelle il n'a pas participé, le prodige de Bondy a tenu à poster un message à destination des Monégasques sur son compte Twitter : 

"Supporters Monégasques, Je voulais simplement vous remercier de tout l'amour que vous m'avez donné durant notre temps passé ensemble. Jamais on ne m'a témoigné autant d'affection, de soutien et apporté autant de force. Je sais que certains d'entre vous ne comprennent pas mon choix et qu'un sentiment de colère est né en vous, je le comprends. Je comprends aussi certains sifflets lors de notre dernière, car de fausses informations ont circulé tout au long du "feuilleton Mbappé". Je n'ai pas changé, mon entourage n'a pas changé, nos valeurs restent les mêmes : humilité, simplicité et respect. "La verité, comme la lumière, aveugle. Le mensonge, au contraire, est un beau crépuscule qui met chaque objet en valeur." Mais une chose est sûre : vous pouvez être en colère, me détester ou même me siffler mais vous ne pourrez jamais m'empêcher de vous aimer car la vérité est là, je vous aime. Daghe Munegu."

"Si j'en suis là, c'est grâce à vous. Vous, mes coéquipiers qui tous les jours m'avez obligé à être performant et à me rapprocher le plus de votre talent, merci. Merci au staff qui m'a fait progresser et atteindre certains de mes objectifs. Merci Vadim, un très grand président mais un homme encore plus grand. Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde. Président, je vous remercie de m'avoir écouté et soutenu durant ma période professionnelle (et même avant). Vous avez toujours cru en moi, encouragé et aidé. Sans vous, l'ASM ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui, un grand club. A bientôt."

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté