Il joue à Arsenal et laisse sa mère dormir dans la rue

Jonathan Ferdinand - mardi 13 mars 2018 0 Like

On peut être mère d'un footballeur de Premier League très prometteur et être sans-domicile fixe. Alors que Ainsley Maitland-Niles est apparu 19 fois sous le maillot d'Arsenal cette saison, sa mère Jule Niles dort dans un conteneur de stockage. Dans les colonnes du Sun, Jule Niles a pris la parole, les raisons de sa brouille avec son fils restent floues. Depuis août 2016, elle n'est plus en contact avec lui.

"L'argent lui ait monté à la tête. Il pourrait m'acheter un appartement avec deux semaines ou deux mois de salaires. Mon fils joue pour Arsenal mais je suis SDF à vivre dans un box", s'indigne-t-elle. Son fils émarge à 33 000 euros par semaine et pourrait voir son salaire augmenter au vu de ses prestations intéressantes. "C'est horrible, je veux juste savoir ce que j'ai fait de mal", ajoute-t-elle.

Les raisons de sa brouille avec ses fils, Ainsley et Cordi, Jule Niles ne les comprend pas. Accusée d'avoir été violente lors d'une réunion avec Dick Law, négociateur en chef d'Arsenal, Jule a été arrêtée par la police avant d'être relâchée. Cette dispute avec le staff du club semble être la cause de l'éloignement mère-fils. Peu après cet événement, son fils lui paye un voyage en Australie pour une "pause prolongée".

A son retour, elle découvre que ses fils ne veulent plus la voir. Si elle parvient dans un premier temps à raisonner son fils, ce qui lui permet de loger dans un appartement londonien, elle en sera expulsée six mois plus tard. Depuis, cette employée dans la petite enfance peine à trouver un logement, faute de revenus réguliers. L'entourage du footballeur a de son côté assuré qu'Ainsley n'était pas au courant de la situation de sa mère et que celui-ci continuait à lui envoyer de l'argent...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté