L’improbable méthode utilisée par la Norvège pour affronter Wendie Renard

Hugo Saturnin - vendredi 14 juin 2019 0 Like

Ce mercredi, l’équipe de France féminine a enregistré sa deuxième victoire dans cette Coupe du monde 2019 en venant difficilement à bout de la Norvège (2-1). Une rencontre qui avait été pourtant particulièrement bien préparée par les Scandinaves.

La Norvège avait en effet identifié une menace côté Bleues avant cette partie : Wendie Renard. Auteure de deux buts lors du match d’ouverture, la défenseuse de 1m87 avait impressionné par son jeu de tête et sa détente dans les airs. Pour contrer cette principale menace aérienne, l’entraîneur de la Norvège avait usé d’une technique pour le moins originale à l'entraînement.

Le coach avait en effet demandé à Terje Skeie, le manager de l’équipe de 1m96, de venir assister les joueuses lorsqu'elles travaillaient les corners à l'entraînement. “J’ai eu l’honorable mission de devenir Renard le temps d’un entraînement. C’est une très grande joueuse, donc c’était difficile pour moi de me mettre à son niveau. J’ai la taille, je suis même plus grand qu’elle, mais je pense que ça sera plus dur pour nos filles de l’arrêter le jour du match que de m’arrêter moi aujourd'hui”, avait ainsi expliqué Skeie avant la rencontre lors d’une interview accordée à la télévision norvégienne TV2.

Une méthode qui a visiblement bien fonctionné puisque la Norvège a su contenir Wendie Renard sur les corners. Ironie du sort, la défenseuse des Bleues a permis à l’équipe scandinave d’égaliser suite à un CSC complètement improbable.

Continuez de nous suivre sur YouTube : http://bit.ly/OhMyGoal-France

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté