Neymar suspendu 3 matches fermes pour son coup de sang !

Hugo Saturnin - vendredi 10 mai 2019 0 Like

Le 27 avril dernier, le Paris Saint-Germain s’inclinait en finale de Coupe de France face à Rennes aux tirs au but (2-2, 5-6 t.à.b.). Malheureusement, la soirée avait été entachée par le coup de Neymar asséné à un supporter adverse, qui filmait le Brésilien tout en insultant plusieurs joueurs du PSG.

Un coup de sang qui avait fait polémique jusqu’au Brésil. Après l’examen du dossier par la commission de discipline, la Fédération Française de Football a rendu le verdict de la sanction ce vendredi. L’international auriverde a écopé de trois matches de suspension ferme et 2 matches avec sursis, à compter du lundi 13 mai 2019. Neymar manquera les deux dernières journées de championnat et le Trophée des champions en Chine. Le PSG et Neymar ont décidé de faire appel de cette décision.

Le Brésilien pourra donc être aligné ce samedi face à Angers mais ne pourra prendre part aux rencontres contre Dijon et Reims. Il ne reste alors qu’un seul match à disputer pour l’ancien joueur du FC Barcelone, avant de se consacrer pleinement à la Copa America, objectif majeur de la Seleção, qui aura lieu sur ses terres cet été.

Pour rappel, Neymar est également suspendu 3 matches fermes par l'UEFA dans le cadre de la Ligue des Champions 2019-2020 après ses propos injurieux à l'égard de l'instance après PSG-Manchester United (1-3). Il a d'ailleurs fait appel de cette sanction.

Le communiqué de la FFF : 

"La Commission fédérale de discipline s’est réunie le jeudi 9 mai 2019 pour clore le dossier relatif aux incidents survenus lors de la finale de la Coupe de France du 27 avril 2019 et a pris les décisions suivantes :

- Neymar : 3 matches de suspension ferme et 2 matches avec sursis, à compter du lundi 13 mai 2019 

- Stade Rennais : 23 000 € d’amende pour utilisation d’engins pyrotechniques 

- Paris SG : 35 000 € d’amende pour utilisation d’engins pyrotechniques et laser."

Continuez de nous suivre sur YouTube : http://bit.ly/OhMyGoal-France

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté