La plaignante de Neymar s'en prend maintenant à la police

Hugo Saturnin - jeudi 13 juin 2019 0 Like

C’est un feuilleton qui tient en haleine tout le Brésil en attendant le début de la Copa America. Depuis maintenant plus de deux semaines, Najila Trindade stipule qu’elle s’est faite violer par Neymar dans un hôtel parisien. Des accusations très graves qu’elle n’a pour l’heure pas réussi à prouver.

Après avoir été lâchée par ses deux premiers avocats, la plaignante a récemment vu Danilo Garcia de Andrade, son troisième avocat, décidé à son tour de jeter l'éponge. La cause ? Najila Trindade l'a accusé d’avoir volé sa tablette contenant les soi-disant preuves de ses accusations. Mais la jeune femme ne s’est pas arrêtée en si bon chemin puisque cette dernière a insinué dans une interview accordée à la chaîne de télévision SBT que les autorités étaient elles aussi corrompues.

"La police est achetée, non ? Ou je suis folle ?", a ainsi déclaré la plaignante après que les autorités ont indiqué n'avoir relevé aucune empreinte digitale suspecte sur les lieux du prétendu vol de la tablette. Face à cette grave accusation, la police brésilienne a ouvert une procédure à l’encontre de Najila Trindade pour “calomnie”.

Ce rebondissement ne concerne pas les accusations de la plaignante à l’encontre du joueur parisien. Il s’agit simplement d’une procédure lancée par la police civile de Sao Paulo, qui estime que son honneur a été entaché suite aux déclarations de la jeune fille. Un nouveau rebondissement de taille dans cette affaire visiblement loin d’être terminée.

Continuez de nous suivre sur YouTube : http://bit.ly/OhMyGoal-France

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté