Jouer sur des pelouses d'Urban Foot provoquerait le cancer

Hadrien R. - mercredi 15 novembre 2017 0 Like

Voilà une nouvelle qui devrait inquiéter les fans du ballon rond. Selon les dernières informations de So Foot, les billes noires issues du recyclage des pneus, répandues sur les terrains synthétiques, contiendraient des matières très toxiques.

Issues de pneus broyés, elles possèderaient en effet près de... 190 substances cancérigènes, à cause principalement des hydrocarbures aromatiques polycliniques (HAP). De nombreuses associations auraient, en France, d'ores et déjà contacté la FFF pour dénoncer l'utilisation de ces billes, qui permettent de garder les terrains de bonne qualité pendant toutes les saisons. 

So Foot s'appuie notamment dans son enquête sur les recherches poussées d’une universitaire américaine. Cette dernière aurait malheureusement déjà recensé 239 cas de cancer du sang chez des joueurs et joueuses ayant évolué sur ces types de terrain. A noter que les cancers frapperaient dans une plus forte proportion les gardiens de but, eux qui ont plus tendance à tomber sur le sol. 

Une chose est sûre, ce "scandale sanitaire" n'en est qu'à son début et devrait encore faire couler beaucoup d'encre. Certains parents pourraient notamment monter au créneau et ne plus inscrire leurs enfants dans des clubs qui utilisent des billes noires issues du recyclage des pneus. 


À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté