Sala : pourquoi le pilote n’était pas autorisé à voler la nuit

Florian M. - dimanche 31 mars 2019 311 Likes

Le 21 janvier dernier, le footballeur Emiliano Sala et David Ibbotson disparaissaient mystérieusement au-dessus de La Manche. Un accident qui a fait couler beaucoup d'encre, mais qui laissait planer de nombreux doutes. Nombreuses étaient les personnes qui se demandaient si le pilote du Piper Malibu était habilité pour prendre les commandes d'un tel appareil, notamment en nocturne.

Ce samedi, la BBC du Pays de Galles révèle que l'homme de 59 ans était daltonien, et qu'il ne pouvait pas réaliser de vols la nuit. Cette information aurait été transmise par la Civil Aviation Authority (CAA), qui travaille avec le bureau anglais sur les accidents aériens (AAIB) sur l'enquête. On nous apprend que Dave Ibbotson ne possédait pas la mention "pilotage nocturne" dans sa licence.

Un rapport d'enquête pour 2020 ?

La BBC indique que "le daltonisme empêche un pilote d'obtenir immédiatement un classement de nuit, car il est essentiel de pouvoir différencier les feux vert et rouge pour voler dans l'obscurité." De plus, le pilote n'aurait pas terminé sa formation en pilotage commercial, commencée en 2012. Le Telegraph ajoutait il y a quelques semaines qu'une simple licence privée ne permettait pas à un pilote daltonien de voler la nuit.

L'enquête se poursuit du côté de l'AAIB, qui a indiqué qu'il "continue à se concentrer sur les licences". Le rapport définitif du bureau pourrait être rendu au plus tard en 2020.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté