Ce qui pourrait arriver de pire aux Bleus avant l'Euro 2020

Antoine Mérand - jeudi 22 novembre 2018 1.2k Likes

Les Bleus sont éliminés de la Ligue des Nations, et perdent l'occasion d'enchaîner avec un second titre, pourtant largement à leur portée. Prochain objectif donc : les qualifications pour l'Euro 2020, où les hommes de Didier Deschamps seront grandement attendus pour confirmer leur statut de champion du monde.

Mais pour ce faire, il est impératif de terminer premier de la poule de qualification à l'Euro, dont le tirage aura lieu le 2 décembre à Dublin. On le sait depuis hier, et ce n'est évidemment pas une surprise, les Bleus figurent parmi les équipes du chapeau 1, avec la Belgique, la Suisse, l'Espagne, la Croatie, l'Espagne, la Pologne, ainsi que les quatre équipes du final four : l'Angleterre, la Suisse, le Portugal et les Pays-Bas.

Les principaux adversaires potentiellement dangereux sont donc évités, mais le chapeau 2 réserve néanmoins quelques surprises, notamment une, nommée Allemagne.

Un tirage compliqué en vue ?

Les Allemands n'en finissent plus de tomber. Après leur relégation en seconde division de Ligue des Nations, voici que les champions du monde 2014 se voient rétrograder dans le chapeau 2, rendant leur parcours de qualification pour le prochain tournoi européen un peu plus compliqué. Mais ils peuvent après tout voir le verre à moitié plein, et se dire que si leur position ne leur est pas favorable, ils peuvent se considérer comme l'équipe à éviter pour les nations du chapeau 1.

Présents dans le chapeau 3, la Serbie s'affiche également comme un sérieux concurrent à la qualification, et pourrait poser problème aux Bleus.

D'une manière générale, le pire tirage possible pour l'équipe de France, comme pour toutes les autres équipes du chapeau 1, ressemblerait à ça :

France - Allemagne - Serbie - Roumanie - Kosovo - Lettonie

Les chapeaux :

A noter que grâce à la Ligue des Nations, les quatre meilleures sélections (final four) de chacune des Ligues (A,B,C,D) disputeront un barrage (demi-finale et finale) dont le vainqueur gagnera son ticket. Une aubaine pour les seize équipes les moins bien classées du continent, regroupées dans la Ligue D : elles ont maintenant la garantie qu'au moins l'une d'entre elles verra le championnat d'Europe.

Ces barrages décisifs seront organisés en mars 2020, à l'issue de la campagne de qualification pour l'Euro, qui s'étend de mars à novembre 2019.

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, le vainqueur de la LDN ne gagne pas directement son ticket, mais seulement le trophée, et devra passer les barrages post-qualification.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté