Pogba : "Je voulais rester en France et signer pour ce club"

Luxmana P. - samedi 19 mai 2018 0 Like

Du haut de ses 25 ans, Paul Pogba est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs milieux de terrain du monde. Si pour beaucoup d'observateurs il a encore un palier à passer, l'international français impressionne par ses qualités physiques, son sens du jeu et son énorme frappe de balle. Passé par la Juventus, où il s'est fait un nom, c'est désormais du côté de Manchester United que Pogboom tente de franchir ce fameux cap. Manchester, un club qu'il a déjà connu étant plus jeune.

Formé dans un premier temps au Havre avant de rejoindre l'académie des Red Devils en 2009, Pogba aurait pourtant pu poursuivre sa carrière en France, à l'Olympique Lyonnais, comme il l'a révélé dans un entretien accordé à la BBC. "Au Havre, ils me disaient 'ne part pas, tu es Français, reste en France'. Lyon me voulait et, au départ, je voulais rester en signant à Lyon. J’ai écouté mon entraîneur en équipe nationale qui me disait 'Ne pars pas en Angleterre, ce sera difficile'. Mais c'était Manchester United, une occasion énorme d'apprendre une nouvelle culture."

Un choix que ne regrette pas le milieu de terrain, qui a quitté l'Hexagone à 16 ans. "Je m’en fichais que mon anglais soit mauvais. J’essayais de me faire comprendre avec des gestes de la main. Je savais que j’allais faire des erreurs en parlant, mais c’est comme ça qu’on apprend", explique-t-il, avant de préciser que son retour en Angleterre en 2016 l'avait véritablement changé.

"J'ai changé quand j'ai déménagé en Angleterre. Tu dois t'aider toi-même et croire en toi-même. Il faut s'entraîner, travailler dur et devenir un joueur professionnel pour l'équipe première. Suis-je plus Français ou plus Mancunien? Pour être honnête, combien d'années ai-je été hors de France? Je suis Français, mais je me sens aussi international. J'ai le passeport français et la carte d'identité française, mais j'ai le permis de conduire anglais", a enfin conclu Pogba, qui disputera la Coupe du monde avec les Bleus en juin prochain.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté