Le PSG aurait fraudé le fair play financier !

Florian M. - mercredi 11 avril 2018 626 Likes

Encore un coup dur pour le PSG ? Après une énième élimination en Ligue des Champions, tout ne va pas pour le mieux à Paris. Le club de la capitale a urgemment besoin d'argent pour que ses comptes soient au vert concernant le fair play financier (FPF). Le Financial Times, journal économique britannique, a dévoilé de nouveaux éléments dans l'enquête qui est actuellement menée par l'UEFA sur le club français. Le transfert de Lucas Moura cet hiver, en partance de Tottenham pour 28 millions, a aidé le Paris Saint-Germain, mais L'Équipe affirme que le club avait besoin de 50 millions d'euros supplémentaires pour amortir ses investissements estivaux.

Le club dirigé par Nasser Al-Khelaïfi aurait également des problèmes avec ses contrats de sponsoring. En effet, une enquête parallèle menée par l'agence Octagon montre que certains contrats signés par Paris seraient considérablement surévalués par rapport à leur vraie valeur. L'UEFA et l'agence Octagon devraient se rencontrer la semaine prochaine pour échanger sur le cas de l'actuel leader de Ligue 1.

Le verdict au mois de juin

Toujours selon le Financial Times, le PSG devra s'expliquer très rapidement auprès de la commission de l'UEFA. Certaines sources de l'enquête montrent que le prix des transferts de Kylian Mbappé et de Neymar, ainsi que leur salaire, ajoutent des dépenses supplémentaires de 120 millions d'euros par an au club de la capitale. Un montant difficile à combler via le sponsoring. Le club de Nasser Al-Khelaïfi sera fixé d'ici le mois de juin sur son éventuelle sanction. Une chose est presque sûre selon le Financial Times "si l'UEFA n'augmente pas la valeur des contrats signés par le PSG, il devrait rompre les règles fixées par le fair play financier." Ces dernières interdisent catégoriquement aux clubs d'avoir un déficit de 30 millions d'euros sur 3 saisons consécutives.

Le Paris Saint-Germain devrait miser sur l'arrivée prochaine de très gros contrats de sponsoring, ainsi que sur les revenus commerciaux générés par Neymar et Mbappé. Ces solutions là pourraient aider le club français à finir sa saison dans les clous du FPF. Pour rappel, le club français risque une importante sanction financière, ainsi qu'un potentiel bannissement de la Ligue des Champions.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté