Le 11 de malade du Real Madrid dans les années 2000

Lucas M. - mardi 26 septembre 2017 1.6k Likes

Si le Real Madrid est au-dessus du lot depuis maintenant deux ans, il a aussi régné sur le toit du monde au début des années 2000. Trois Ligues des Champions en 1998, 2000 et 2002 et un niveau de jeu exceptionnel. Une équipe surnomée les "Galactiques". Voici une petite vingtaine d'années plus tard, le 11 de malade qu'avait le club merengue durant ces années-là. 

Iker Casillas

Portier du Real Madrid pendant 16 ans, Casillas a longtemps fait les beaux jours de son club. Leader incontestable, son départ du Real Madrid restera malheureusement dans les annales, lui qui a été mis de côté comme un malpropre. Mais on ne retiendra que le reste. Iker Casiclass.

Michel Salgado 

L'un des meilleurs espagnols à son poste à cette époque, Michel Salgado a joué 371 matchs avec la Maison Blanche. Et pourtant, il n'a pas participé à la Coupe du monde 2002. Salgadommage.

Fernando Hierro 

Solide défenseur central du Real Madrid dans les années 1990-2000, Fernando Hierro est l'un des grands artisans des titres madrilènes. Un caractère de guerrier. Fernando Héros.

Ivàn Helguera

Avec Hierro, il constituait le mur merengue, par lequel rien ne pouvait passer. Ivan Helguera, c'est quand même 345 matchs avec le maillot blanc. Chapeau bas.

Roberto Carlos

Plus besoin de le présenter, probalement le plus grand latéral gauche de tous les temps. Layvin Kurzawa peut aller se recoucher. Quel joueur ! 

David Beckham

Transféré au Real Madrid en 2003 en provenance de Manchester United, David Beckham arrive en Espagne dans une période faste. Mais l'Anglais devient très vite une star, même si les résultats ne sont pas toujours forcément à la hauteur. 

Claude Makelele

Devenir un élément essentiel d'un des plus grands clubs du monde dans l'une des meilleures périodes de son histoire ? Claude Makelele l'a fait. Puis, de toute façon, comme il le dit si bien : "M'en bats les couilles".

Luis Figo

5 ans au Barça puis 5 ans au Real Madrid avec un niveau international. C'est l'exploit qu'a réalisé Luis Figo. Sans se faire détester par les supporters merengues. Quelle carrière !

Zinédine Zidane

En tant que joueur ? Trop fort. En tant qu'entraîneur ? Trop fort. En tant qu'homme ? Trop fort. On évoquera juste sa reprise face à Leverkusen en 2002 pour se la remémorer un peu. Quel génie. 

Raùl

741 matchs. 323 buts. Une légende de Madrid, tout simplement. Un palmarès hallucinant et l'icône de tout un club. Bref, l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du Real. 

Ronaldo

Lui aussi est un "Galactique" de la Maison Blanche. 102 buts en 177 matchs, soit des statistiques plutôt sympas. Mais quel joueur sur le terrain. Décidemment les Ronaldo au Réal...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté