Le jour où Gravesen a failli tuer Robinho à l'entraînement

Clément P. - lundi 03 août 2020 0 Like

"Pourquoi mettre une autre couche de peinture dorée sur la Bentley alors que vous n’avez plus de moteur", avait déclaré Zinedine Zidane au sujet du départ de Makélélé, poussé vers la sortie par le Real Madrid pour faire de la place à David Beckham en 2003.

Deux saisons catastrophiques plus tard, Florentino Pérez s'était rendu à l'évidence, et était parti en quête d'un nouveau "moteur". C'est finalement Thomas Gravesen qui avait été choisi pour succéder au Français. Un pari totalement raté, le Danois n'étant resté dans la mémoire des supporters que pour avoir failli fracasser Robinho lors d'une bagarre en 2006 !

Une bagarre déclenchée par un tacle trop appuyé

Réputé pour son jeu rugueux – pour ne pas dire violent – et sa propension à jouer dur même à l’entraînement, l'ancien milieu défensif d'Everton ne se faisait pas que des amis, même au sein de sa propre équipe.

Après une première saison décevante, il avait été mis à l'écart par Fabio Capello puis vendu dans la foulée durant la préparation estivale en 2006, pour avoir déclenché une bagarre en infligeant un tacle brutal à son jeune coéquipier brésilien Robinho.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté