Valbuena avoue avoir vécu un véritable cauchemar lors son bizutage à l'OM

Joffrey P. - jeudi 21 novembre 2019 0 Like

Aujourd'hui en Grèce où il joue pour l'Olympiakos, Mathieu Valbuena s'est longuement confié à l'occasion du 3e numéro de Comme jamais, diffusé mercredi soir sur RMC Sport 1. "Petit vélo" revient notamment sur son arrivée compliquée à la Commanderie, centre d'entraînement de l'OM.

"Quand tu es garé et que tu veux reprendre ta voiture, que tu ne la vois plus et qu’on te dit qu’elle est dans le parking de la réserve avec les fenêtres ouvertes et du papier journal dedans, c’est difficile à accepter. (...) J’étais malheureux. Parfois, je pleurais. Je peux te mettre du sel dans l’assiette, ça je l’ai déjà fait, mais quand c’est tout le temps..." raconte le milieu de terrain offensif. Il concède malgré tout qu'il a sûrement eu "un manque de personnalité" et qu'il regardait ses coéquipiers avec "un peu trop de paillettes dans les yeux".

"Je ne pouvais pas me défendre..."

Recalé du centre de formation des Girondins de Bordeaux dans sa jeunesse, Valbuena devient professionnel à Marseille. Sa petite taille a souvent joué en sa défaveur, faisant de lui une cible facile et privilégiée : "On m’a fait ça parce que je suis jeune, petit et que je ne peux pas me défendre. C’est tout ça qui fait que j’ai été un peu coincé, je ne voulais pas faire d’histoire. Demain, si je fais 1m85, on ne me le fait pas. J’étais plus vulnérable. J’ai aussi eu un manque de personnalité. Je les ai regardés un peu trop avec des paillettes dans les yeux."



À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté