Voici le 11 alléchant qu'aurait pu avoir le RC Lens !

OMG Staff - Wednesday 27 May 2015 423 Likes

Cette saison, les supporters du RC Lens n’ont pas été gâtés par leur équipe. Confrontés à de graves problèmes financiers, les dirigeants Lensois ne semblent plus être en mesure d’offrir une grande équipe. Pourtant, le Racing Club de Lens a vu passer une multitude de bons joueurs au club. Voici l’alléchant 11 de départ qu’aurait pu avoir le RCL en gardant tous ses joueurs qui sont encore au top.

 

Alphonse Areola

A 22 ans, Alphonse Areola fait office de meilleur gardien espoir Français. Le portier qui appartient au Paris Saint-Germain semble être disposé à devenir un très grand gardien, et Lens n'y est par pour rien dans sa progression. Prêté par le PSG au RCL lors de la saison 2013-2014, Areola a brillé en Ligue 2 et emmagasinée de l'expérience en s'octroyant une place de titulaire cette année-là.

@mercato.eurosport.fr @mercato.eurosport.fr

 

 

Serge Aurier

Alphonse Areola n'est pas l'unique Parisien à se retrouver dans notre équipe. Au poste d'arrière droit, Serge Aurier a fait ses gammes à Lens entre 2009 et 2012 avant de rejoindre Toulouse. Très jeune lorsqu'il portait le maillot Sang et Or, Aurier n'a pas forcément briller. Mais ses départs pour le Téfécé puis le PSG l'ont fait grandir. Il est aujourd'hui un grand espoir du football international.

@footmercato.net @footmercato.net

 

 

Raphaël Varane

A n'en pas douter, il s'agit de la coqueluche du Racing Club de Lens. Au cours de la saison 2010-2011, Raphaël Varane est lancé dans le grand bain par Jean-Guy Wallemme. Il n'a que 18 ans et s'apprête à passer le baccalauréat. Mais Varane deviendra très vite un véritable crack et signera au Real Madrid à l'issue de la saison. Et oui, Raphaël a bien eu son bac !

@allomatch.com @allomatch.com

 

 

Vitorino Hilton

De Marseillais à Montpellier en passant par Lens, Vitorino Hilton n'a jamais déçu. Toujours très propre, le Brésilien sort d'ailleurs d'une remarquable saison avec le Montpellier Hérault. De 2004 à 2010, Hilton a porté le maillot de Lens a 158 reprises.

@lensois.com @lensois.com

 

 

Benoît Assou-Ekotto

Au poste d'arrière gauche, la concurrence était rude. Entre Bedimo et Assou-Ekotto, le choix était cornélien mais nous avons privilégier le second cité. Formé au club, Benoît Assou-Ekotto a débuté avec les pros en 2004 et est resté 2 saisons à Lens. Il a ensuite rejoint Tottenham est a progressé à vitesse grand V face aux meilleurs ailiers du monde comme Cristiano Ronaldo.

@aurel6211.skyrock.com @aurel6211.skyrock.com

 

 

Alou Diarra

Certes Alou Diarra n'évolue qu'à Charlton et est sur le déclin. Mais au regard de sa carrière, on se doute bien que le milieu défensif est très solide. De 2004 à 2006, Diarra a réalisé de grosses performances à Lens, ce qui lui a valu une convocation de Domenech en Equipe de France. Le Français a disputé les Coupes du Monde 2006 et 2010 et a fini par prendre le brassard de capitaine des Bleus. Pas mal !

@girondins.com @girondins.com

 

 

Seydou Keita

Seydou Keita est une figure emblématique du RC Lens. Le milieu de terrain de la Roma y a passé 5 ans et disputé plus de 200 matches ! L'ancien capitaine Sang et Or a longtemps formé une des meilleurs paires défensives avec Kovacevic, avant d'être vendu à Séville puis de rejoindre le FC Barcelone par la suite.

basket @lavoixdunord.fr

 

 

Geoffrey Kondogbia

Si la paire Keita-Kovacevic faisait des ravages, que ferait le duo Keita-Kondogbia ? Formé à Lens, le milieu défensif de l'AS Monaco ne cesse de progresser et pourrait vite tutoyer les sommets du football Européen. Ses excellentes performances lui permettent d'ailleurs d'être régulièrement appelé en Equipe de France par Didier Deschamps.

@photos.lavoix.com @photos.lavoix.com

 

 

Thorgan Hazard

Le centre de formation regorge décidément de beaucoup de talents. Outre Kondogbia, Thorgan Hazard, le petit frère d'Eden, n'a pas choisi Lille mais bien Lens pour tenter de percer dans le foot. Bien lui en a pris puisqu'il évolue désormais du côté du Borussia Mönchengladbach où il semble enfin s'épanouir.

@lequipe.fr @lequipe.fr

 

 

Adel Taarabt

Adel Taarabt ne réalise pas une grande carrière, c'est le moins que l'on puisse dire. Le milieu des Queens Park Rangers a été prêté à Fulham puis au Milan AC mais jamais il n'a semblé en mesure de trouver la constance nécessaire pour devenir un grand footballeur. Pourtant, le joueur formé au RC Lens dispose de qualités exceptionnelles dont peu de joueurs peuvent de vanter d'avoir. Et s'il était resté à Lens quelques années ?

@lavoixdunord.fr @lavoixdunord.fr

 

 

Loïc Rémy

A la pointe de l'attaque de notre équipe, on retrouve Loïc Rémy. L'attaquant de Chelsea a fait ses grands débuts en Ligue 1 à Lyon mais a très vite été prêté à Lens dans l'optique de glaner du temps de jeu. Dès son premier match avec le maillot Sang et Or, Rémy inscrit son premier but. Malheureusement pour Lens, le club descendra en Ligue 2 à l'issue de la saison.

@sport.gentside.com @sport.gentside.com

 

Assurément, le Racing Club de Lens mérite sa place parmi l'élite et peut compter sur des supporters dont la ferveur et la fidélité ne sont plus à prouver. Nul doute qu'avec une équipe comme ça, les Sang et Or joueraient les premiers rôles en Ligue 1.

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community