Voici les plus grandes émotions foot de 2015 !

OMG Staff - Sunday 20 December 2015 2k Likes

Le football nous procure parfois des sensations dont lui seul à le secret. Découvrez les 10 plus grandes émotions foot de 2015 by The Sport Dealer. Frissons garantis !

 

La démission brutale de M. Bielsa

Adulé par tout une ville, Marcelo Bielsa plante littéralement un couteau dans le dos de l'Olympique de Marseille en annonçant brutalement sa démission en conférence de presse, en marge de la première journée de Ligue 1 2015-2016. L'OM se retrouve dans de sales draps et dépourvu de coach. Un énorme coup dur pour le club phocéen et pour les supporters marseillais qui aimaient tant Bielsa...

 

 

J. Mourinho viré de sa propre maison...

Monsieur Mourinho n'est donc pas intouchable ! Considéré comme l'un des meilleurs coach de la planète foot, The Special One réalise une première partie de saison 2015-2016 catastrophique. Le 17 décembre, la foudre s'abat sur Londres et la demeure de Mourinho. Le Portugais est mis à la porte par Roman Abramovich. Dur dur pour l'égo...

 

 

Le départ du Seigneur Xavi de Barcelone

Au FC Barcelone depuis 1991 (!), Xavi a fini par quitter le cocon familial. Dans une atmosphère absolument magique, le public catalan rend un vibrant hommage à son milieu espagnol. Le stade est entièrement consacré à Xavi, qui peine à retenir ses larmes face à autant d'amour. Mais lorsqu'il entend le discours de son ami Andrés Iniesta le remerciant pour tout ce qu'il a fait pour lui, Xavi ne peut plus se retenir...

 

 

Le fabuleux sacre de la Côte d'Ivoire à la CAN

La finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2015 a eu son lot d'émotions. Opposée au Ghana, la Côte d'Ivoire est au bord du gouffre durant la séance de tirs au but. Un retard de deux penalties condamne quasiment les Éléphants à échouer si près du but. Mais le football, c'est le football... La Côte d'Ivoire renverse la situation et peut compter sur son gardien Copa Barry pour transformer le penalty synonyme de sacre. Une finale au final épique.

 

 

Les adieux déchirants de S. Gerrard à Liverpool

Et le Dieu des Reds s'en alla... Steven Gerrard est entré sur la pelouse d'Anfied à 18 ans et a juré de ne jamais porter un autre maillot que celui des Reds. 17 ans plus tard, l'enfant de Liverpool a tenu sa promesse et quitte l'Europe le cœur lourd, très lourd. Ses adieux à son public, ou plutôt à sa famille, sont touchants et résonneront dans les travées d'Anfield forever. Steven Gerrard, la classe à l'état brut.

 

 

L'éblouissante performance de l'ASM contre Arsenal

La Champions League 2014-2015 a eu son lot d'émotions pour les clubs français. Opposée à Arsenal en huitièmes de finale, l'AS Monaco réalise l'exploit de s'imposer en terres londoniennes au match l'aller. Geoffrey Kondogbia inscrit un but sensationnel à l'Emirates, tandis que Yannick Ferreira-Carasco crucifie les Gunners à la 93e minute, tuant quasiment tout suspense avant le match retour.

 

 

La sincérité de D. Cissé envers R. Domenech

La dernière grande émotion foot de l'année 2015 met en scène Djibril Cissé et Raymond Domenech. Sur le plateau de la nouvelle émission de D8, Touche pas à mon sport, l'ancien attaquant des Bleus fait face à son ex sélectionneur Domenech. Au moment où ce dernier lui demande pourquoi il n'est pas descendu du bus à Knysna, Cissé s'excuse avec une grande sincérité et emploie des mots très forts. Raymond Domenech est au bord des larmes...

 

 

La qualif' monumentale du PSG face à Chelsea

Sur le rectangle vert, l'émotion foot la plus intense nous a sans doute été procurée par les joueurs du PSG. Réduits rapidement et injustement à 10 après l'expulsion de Zlatan Ibrahimovic contre Chelsea, en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions, les Parisiens réalisent le match de leur vie et parviennent à emmener les Blues en prolongations grâce à un but de David Luiz à la 86e minute. Le scénario est digne des plus grands succès d'Hollywood. Coupable d'une main dans la surface, Thiago Silva provoque un penalty durant les prolongations et plonge le PSG dans une défaite particulièrement rageante. Le capitaine du PSG trouve tout de même les ressources nécessaires pour se muer en héros et marquer le but de la qualif' à la 114e minute, d'une sublime tête. L'un des plus beaux matches de l'histoire du PSG, à n'en pas douter.

 

 

La cérémonie du Parc lors de PSG - Troyes

L'année 2015 restera malheureusement marquée par les attentats de Paris du 13 novembre. Deux semaines après ce vendredi noir, le PSG reçoit Troyes au Parc des Princes pour son premier match à domicile depuis le drame. L'émotion est présente comme jamais dans l'antre des Parisiens et les messages et autres chants ne laissent personne insensible. L'hommage aux victimes et aux familles de celles-ci est sublime et restera à jamais gravé dans les mémoires de tous les Français.

 

 

La Marseillaise de Wembley, au nom de la paix

On le sait vecteur de paix et capable de réunir les peuples ; le football l'a une nouvelle fois prouvé un soir de 17 novembre 2015. Après les événements dramatiques qui ont frappé Paris quatre jours plus tôt, l'équipe de France dispute un match à Wembley contre l'Angleterre dans une atmosphère particulièrement pesante. Dans une communion des plus pures, les Anglais entonnent La Marseillaise en même temps que les Français. Le monde s'unit contre le terrorisme et la paix règne... le temps d'un hymne national. Frissonnant.

 

 

Bonus : Aurier réalise le fantasme de tous en découpant Diego Costa

L'année foot 2015 nous a procuré d'énormes sensations, c'est incontestable. Que ce soit sur les terrains ou en dehors, le football a une faculté déconcertante à nous faire dresser les poils. Mais quand Serge Aurier a réalisé le fantasme de tous les fans de foot en découpant Diego Costa, c'est bien autre chose qui s'est dressé chez la gent masculine...

 

HLC

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community