Comment ont été créées les ambiances virtuelles dans les stades ?

Clément P. - lundi 15 juin 2020 0 Like

Des stades vides de spectateurs, mais pas d'ambiance. C’est ce à quoi ont droit les footballeurs, notamment en Espagne et en Allemagne, depuis la reprise des championnats suite à la crise du coronavirus.

En effet, afin de pallier l’absence des supporters et donc de leurs encouragements en tribunes, la Bundesliga et la Liga ont toutes deux fait le choix de mettre sur pied des ambiances virtuelles.

Des ambiances issues de Fifa 20

Depuis des années, FIFA, la licence d’EA Sports, pousse le réalisme jusqu’à répliquer dans ses différents opus les ambiances des plus grands stades du monde. Un savoir-faire sur lequel s’est appuyée la Liga pour tenter de reproduire au mieux l’atmosphère de ses enceintes.

"Nous avons travaillé avec une société norvégienne spécialiste de l'ambiance virtuelle et avec EA Sports pour l'ambiance des matches de leur jeu FIFA, avait expliqué Javier Tebas dans des propos relayés par Sport24Lorsque vous jouez à FIFA, vous pouvez entendre la véritable ambiance des différents stades. L'atmosphère virtuelle sera très bonne. Mais si quelqu'un veut regarder le match sans cette ambiance, il pourra le faire." Une méthode poussée si loin que lors des retransmissions télévisées, les spectateurs voient désormais les tribunes remplies de "supporters virtuels".

En Allemagne, on a choisi une alternative plus traditionnelle. Pour chaque rencontre, les diffuseurs d’outre-Rhin utilisent des enregistrements sonores des précédents matchs qui se sont tenus entre les deux équipes qui s’affrontent, comme ce fut le cas pour le Klassiker. "Pour le choc entre Dortmund et le Bayern, nous avons pris la base sonore lors de leur dernière opposition", avait détaillé à la Sky Alessandro Reitano, producteur à Sky Deutschland.

Pendant ce temps-là, en France, on entend que Jean-Michel Aulas.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté