Les propos inadmissibles de M. Boudjellal à l'encontre de JM. Aulas

Maxime H. - dimanche 29 avril 2018 2.3k Likes

La guerre entre Lyon et Marseille bat son plein et n'a, semble-t-il, jamais été aussi rude. Non seulement d'un point de vue sportif, mais aussi médiatique, où l'OM s'est trouvé un nouvel allié en la personne de... Mourad Boudjellal. Le président du club de rugby du RC Toulon (Top 14) a totalement dérapé samedi soir, au micro de Var Azur TV.

«On est comme Marseille, on a envie d'aller chez Jean-Michel Aulas, a sereinement déclaré Mourad Boudjellal. On a envie d'aller tout casser chez Jean-Michel Aulas parce qu'il le mérite bien quand même.» Le Toulonnais faisait alors allusion au chant des supporters marseillais entonné après la demi-finale aller remportée face à Salzbourg.

Boudjellal dérape en direct :

Boudjellal s'est ensuite défendu comme il pouvait : «Il fallait bien-entendu prendre ces propos au second degré. J'aime m'amuser de l'actualité et j'ai donc fait référence au public marseillais qui souhaite se rendre chez Jean-Michel Aulas (au Groupama Stadium pour disputer la finale de Ligue Europa). Et comme de notre côté, les demi-finales du TOP 14 se disputent dans ce même stade, nous avons la même volonté. Et quand j'ai précisé ''se rendre à Lyon pour tout casser'', il va sans dire que je n'appelle en aucun cas à la violence, que ce soit dans le foot ou dans le rugby. Nous souhaitons juste y aller pour tout casser en termes d'ambiance.»

La réaction de Bruno Génésio en dit long sur ce qu'en pensent le clan lyonnais : "Les propos tenus par Mourad Boudjellal sont également scandaleux. Comment peut-on quand on est président de club de football, de rugby ou de ce que vous voulez, appeler à la haine ? Même sur le ton de l'humour mais je ne sais pas dans quel contexte ces propos ont été tenus. C'est un scandale. Cette personne ne doit plus mettre les pieds dans un stade. Je suis sidéré après avoir appris cela après la rencontre. Je pensais à une plaisanterie."

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté