Le jour où Leverkusen a concédé le but le plus débile de l'histoire

Clément P. - mardi 19 mai 2020 0 Like

Un terrain de football est une scène sur laquelle on peut passer de la joie au désarroi et du statut de héros à celui de boulet assez rapidement. Parfois même en quelques secondes. C’est la mésaventure qui est arrivée aux joueurs de Leverkusen lors d’un match de 2004.

Le Bayer se déplaçait alors sur la pelouse de Schalke 04 pour y jouer un match de championnat d’Allemagne, et vont concéder ce qui est sans conteste l’un des buts les plus stupides de l’histoire.

Le jour où Leverkusen a concédé le but le plus débile de l'histoire :

Le 17 avril 2004, Schalke reçoit Leverkusen pour le compte de la 29e journée de Bundesliga. Les visiteurs réalisent une bonne saison, et sont à la lutte avec le Bayern Munich pour la deuxième place, loin toutefois derrière le leader Brême. Ils doivent s’imposer.

Et si un déplacement sur la pelouse de ce qui est encore l’Arena AufSchalke n’est jamais une promenade de santé, Dimitar Berbatov et ses coéquipiers s’en sortent bien, avec une victoire 3-2. Mais plus que le résultat, c’est le second but encaissé par Leverkusen, pourtant anecdotique vu le résultat, qui va marquer les esprits. Il faut dire que la scène est d’une stupidité rare.

À la 76e minute de jeu, les hommes du Bayer obtiennent un penalty. Ils mènent alors 2-1, et ont l’occasion de sceller la rencontre. C’est Hans-Jörg Butt, le portier de Leverkusen qui se charge de le botter. Il le transforme sans souci. Mais alors que le gardien et ses coéquipiers en sont encore à se congratuler d’avoir creusé l’écart en prenant tout leur temps, les joueurs adverses vont rapidement jouer le coup d’envoi, Mike Hanke expédiant immédiatement le ballon dans les filets d’une frappe du milieu de terrain.

Une erreur heureusement sans conséquence sur leur victoire finale.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté