Tony Chapron détruit Zlatan Ibrahimovic et son éducation

Jonathan Ferdinand - lundi 21 mai 2018 2.7k Likes

Tourné en dérision par les réseaux sociaux et lourdement suspendu par la LFP pour son coup de sang sur Diego Carlos lors de la défaite de Nantes face au Paris Saint-Germain (0-1), en janvier dernier, Tony Chapron n'a plus jamais été au sifflet d'un match professionnel depuis. Longuement interrogé par l'émission Intérieur Sport de Canal+, le néo-retraité s'est payé Zlatan Ibrahimovic en pointant son manque d'éducation. Il prend notamment en exemple un épisode datant de mars 2015.

"Zlatan, c’était un sketch, ce garçon était un sketch. L’arbitre intègre que ce joueur a besoin de répondant. Si moi je ne suis pas capable de répondre d’égal à égal, alors il va m’écraser comme il fait avec ses partenaires. (...) Je suis désolé, moi, on ne me manque pas de respect." Pour étayer son propos, il évoque l'épisode du ballon. Lors d'une victoire tranquille du PSG sur Lorient au Parc des Princes (3-1), l'attaquant parisien inscrit un triplé. A la fin de la rencontre, il décide alors d'aller récupérer, comme le veut la tradition, le ballon du match. Mais Tony Chapron refuse. La raison ? Zlatan aurait réclamé son dû à l'arbitre de façon inappropriée, tel un ordre. 

Chapron évoque l'incident avec Ibrahimovic :

Mais au cours de cet épisode Tony Chapron déplore par-dessus tout l'attitude des dirigeants parisiens : "Quand j'ai vu le directeur sportif (adjoint, Olivier Létang à l'époque) se faufiler tout discrètement pour aller chercher le ballon et l'amener ensuite dans les vestiaires à Ibrahimovic, je me dis que c'est lui qui a raison, puisqu'on lui cède tout." Pour les détracteurs de l'institution PSG, pas assez forte et imposante vis-à-vis des joueurs, ces déclarations sont du pain bénit.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté