Le jour où Debuchy a offert la victoire au LOSC avec une côte cassée

Clément P. - vendredi 10 avril 2020 0 Like

Aujourd'hui à Saint-Étienne après un passage mitigé chez les Gunners d’Arsenal, il fut un temps où Mathieu Debuchy faisait les beaux jours du LOSC. Lillois de 2003 à 2013, il a notamment été de la partie lors du doublé coupe/championnat réussi par les Nordistes en 2011. Un an avant cet exploit, le latéral se signalait par une fin de match XXL face à Rennes, offrant la victoire aux siens avec une côte cassée.

À l’époque, les hommes de Rudi Garcia ne se battent pas encore pour le titre, mais sont à la lutte pour les places européennes. Le 21 février 2010, ils se déplacent à Rennes pour la 25e journée de Ligue 1, avec pour objectif de défendre leur 3e place. La rencontre débute idéalement. Dès la 10e minute, Pierre-Alain Frau ouvre le score. Mais un quart d’heure plus tard, Jérôme Leroy égalise.

Les Lillois sont en souffrance le reste de la partie, mais parviendront tout de même à arracher la victoire, grâce à un Mathieu Debuchy au mental d’acier. On joue la 89e minute. Rudi Garcia a déjà effectué ses trois changements, et le défenseur a une côte cassée. Pas le choix, il doit y retourner...

Le jour où Debuchy a offert la victoire au LOSC avec une cote cassée :

Debuchy serre les dents et reprend sa place. Dans la foulée, le ballon lui arrive dans les pieds au niveau de la ligne médiane. Il envoie alors une merveille d’ouverture pour lancer Eden Hazard sur le flanc droit. Le Belge envoie le ballon dans la boite.

Dumont est à la réception, mais butte sur Douchez. Le portier ne peut que repousser le ballon, et Aubameyang, tout heureux de le récupérer, inscrit le but de la victoire. Mythique. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté