Le discours très émouvant de Valentin Rongier avant l’entraînement

Jonathan Ferdinand - jeudi 24 janvier 2019 5.7k Likes

C'est officiel, les efforts de recherche pour retrouver Emiliano Sala et David Ibbotson, le pilote de l'avion Nantes-Cardiff, ont été interrompus par la police de Guernesey. Une très mauvaise nouvelle qui laisse malheureusement augurer le pire pour le joueur de Cardiff City et son partenaire de vol. Le temps n'est pas encore au deuil, mais la situation est délicate pour tout le monde, les familles, les proches, Cardiff City et le FC Nantes.

Le milieu nantais Valentin Rongier, extrêmement ému, a pris la parole ce jeudi avant l’entraînement du jour des Canaris pour évoquer l'état d'esprit du groupe et de la famille Sala. "On vous demande d'être solidaires avec nous tous. De respecter la famille qui refuse absolument de faire le deuil et qui continue à y croire. Nous aussi on y croit tous. C'est très très difficile de vous parler là", a déclaré le joueur formé au club.

Malgré son émotion, Rongier est allé au bout de son discours : "On est tous unis et solidaires. C'est pour ça qu'on ne fera pas de minute d'applaudissements, ni de silence, car on a encore de l'espoir. Tant qu'il n'y aura pas de corps, de possibilité de faire le deuil, on va respecter la famille et continuer d'y croire jusqu'au bout. C'est une étape qui est dur à surmonter pour nous tous, pour vous aussi car vous faites partie de la famille FC Nantes. Mais on est tous ensemble."

Le discours émouvant de Rongier :

L’entraîneur Vahid Halilhodzic s'est également exprimé mais plus brièvement. Le technicien nantais a invité les personnes présentes à la Jonelière à rester avec eux pour la séance du jour. "Si vous voulez rester avec nous, car on doit continuer à travailler, le club doit continuer à travailler, vous êtes les bienvenus. Mais plus que jamais on doit rester unis, ensemble, pour sortir de ce moment assez difficile, assez délicat. Je vous remercie d'avance. Vive le FC Nantes", a-t-il déclaré avant de recevoir les applaudissements de la foule présente. "Si vous voulez rester avec nous vous êtes les bienvenus, on va travailler", a-t-il conclu. L'heure est plus que jamais à l'union chez les Canaris.

Le discours de Vahid Halilhodzic :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté