Eibar réalise un pressing extraordinaire pour marquer un but

Florian M. - dimanche 09 décembre 2018 1k Like

Le football n'est pas qu'un jeu de possession, où avoir le ballon est primordial pour l'emporter. Le dernier exemple en date est celui de l'équipe de France, qui a gagné la Coupe du monde 2018 grâce à sa puissance dans le jeu de transition, mais aussi grâce à son réalisme. Le pressing et la contre-attaque font plus que jamais partie du paysage footballistique, et de nombreuses équipes se mettent à la pratique.

Il n'y a pas besoin d'être un très grand club à la renommée mondiale pour maîtriser un système permettant d'effectuer des contre-attaques éclairs. En mai dernier, le club d'Eibar l'a prouvé face à Girona lors d'une rencontre de championnat. Sur son compte Twitter, l'entraîneur suédois du FC Rosengard Jonas Eidevall s'amuse à analyser des séquences de jeu. Et il a tenu à nous faire découvrir les capacités de contre du club d'Eibar.

L'incroyable pressing d'Eibar pour marquer un but :

Eidevall note trois points importants dans cette contre-attaque incroyable menée par les joueurs d'Eibar. Tout d'abord, il remarque "une course à haute intensité" de la part des acteurs pour gêner l'adversaire. Il signale également "la supériorité numérique", où les joueurs d'Eibar se retrouvent à 5 face à un seul joueur adverse. Puis, il n'oublie pas de mentionner "un état d'esprit très offensif" de l'équipe.

Pour terminer, l'entraîneur suédois ajoute qu'Eibar est l'une des meilleures équipes du monde dans le pressing, mais aussi en contre-attaque. Il conclut en indiquant que "c'est mentalement ce qu'un entraîneur rêve de voir de la part de ses joueurs."

Ce dimanche, Eibar a disputé un match spectaculaire face à Levante. Après avoir ouvert le score à la 8ème minute de jeu, le club du nord de l'Espagne s'est fait égaliser dans les secondes qui ont suivies, et seront même menés 2-1 à la pause. Puis en l'espace de huit minutes (57' à la 65'), Eibar inscrira 3 buts, menant désormais 4 à 2, avant de voir Levante revenir à son tour dans le match, à la 75' puis à la 91'. Score final : 4-4.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté