Ce que déclarait Patrice Evra sur le PSG en 2010

Florian M. - dimanche 10 mars 2019 1.6k Likes

Cette semaine, les fans de football ne savaient plus où donner de la tête. D'abord, il y a eu l'humiliante défaite du Real Madrid dans son stade 4 à 1 face à l'Ajax Amsterdam. Ensuite, il y a eu la défaite du Paris Saint-Germain au Parc contre Manchester United, et une nouvelle "remontada". Puis, après cette rencontre, la réaction osée de Patrice Evra depuis la tribune VIP du stade francilien.

Beaucoup d'actualités qui ont fait réagir les internautes en conséquence. Mais s'il y a bien une histoire que l'on retient, se sont les échanges entre Jérôme Rothen et Patrice Evra. Les deux anciens coéquipiers de l'AS Monaco ont réglé leurs comptes par médias interposés. Mais les fans du Paris SG qui défendent l'ancien milieu de terrain, ont mené l'enquête pour trouver de quoi enfoncer l'ancien joueur de Manchester United. Et visiblement, ils ont réussi à sortir un document datant de 2010.

Quand Evra était "Parisien et fier de l'être"

Il y a 9 ans, Patrice Evra donnait une interview à Darren Tulett pour Nike Football France. Dans celle-ci, l'ancien latéral de l'équipe de France avouait qu'il aurait adoré jouer à Paris : "Bien sûr ! Vous savez, j'ai fait une détection au PSG quand j'avais 10 ans. Je n'étais pas très grand, et ils m'avaient dit que j'étais bon mais trop petit. Je n'ai pas de rancoeur contre ce club car je fais une bonne saison. Mais je viens de Paris et ça fait mal des fois de ne pas comprendre pourquoi Paris n'est pas en Champions League. Pourquoi il n'y a pas une grosse équipe ? Parce que c'est la capitale et je sais que le jour où ils gagneront le titre ce sera pire qu'en 98 sur les Champs-Élysées. Mais c'est vrai que je suis un Parisien et fier de l'être."

Des propos qui ne plaisent vraiment pas à tous sur les réseaux sociaux, où les internautes y vont presque chacun de leur insulte. Un acharnement qui peut somme toute s'avérer logique, quand on voit que l'ancien joueur a préféré célébrer contre son club de coeur. Cependant, il a décidé de soutenir l'équipe qui lui a donné sa chance. Ce qui suffit largement pour être partagé sur le sujet.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté