Pourquoi ces deux joueurs de l'équipe de France détestent les conférences

Jonathan Ferdinand - mardi 23 octobre 2018 167 Likes

La timidité de N'Golo Kanté est désormais légendaire en équipe de France. Mais ce n'est pas le seul joueur des champions du monde 2018 à se montrer réservé. Dans le groupe de Didier Deschamps, deux autres joueurs sont très introvertis : Nabil Fekir et Thomas Lemar. Eux aussi ne sont pas fans des conférences de presse et de l'exercice médiatique. Si le Lyonnais nous a fait rire avec son anglais, il n'en reste pas moins un timide devant les caméras, tout comme son compère de l'Atlético de Madrid.

Invité de l'émission Le Vestiaire ce lundi sur RMC Sport, l'ancien chef de presse des Bleus Philippe Tournon, qui vient de prendre sa retraite, est revenu sur la timidité de Kanté, mais a également évoqué celle moins connues de Fekir et Lemar. "Quand Nabil Fekir ou Thomas Lemar venaient, j'avais mal pour eux parce qu'ils étaient mal à l'aise, la question était toujours plus longue que la réponse, ils ne développaient pas. Pourtant, ils avaient des choses à dire." La raison ? Un manque de confiance vis-à-vis d'un "corps étranger" : le micro, la caméra, etc. Une timidité devant les caméras qui aurait pu être effacée si comme pour Paul Pogba ou Kylian Mbappé, les formateurs avaient accordé un peu plus d'importance au media training.

Les confidences de P. Tournon (A partir de 1min 10 puis 45 sec) :

L'ancien chef de presse des Bleus poursuit : "Dans tous les stages de sélections de jeunes et dans les clubs, ça s'apprend. Il y a un travail à faire (le media training), car s'il avait été fait, nous n'aurions pas les cas suivants. N'Golo Kanté, Nabil Fekir ou Thomas Lemar sont des garçons qui doivent faire du media training, qui doivent apprendre à maîtriser une caméra ou un micro. Ce n'est pas possible de voir cela comme un corps étranger. C'est mon grand regret."

Peut-être que dans la vie de tous les jours, Lemar, Kanté ou Fekir sont aussi vanneurs qu'Adil Rami ou Antoine Griezmann, mais comme la présence d'un micro ou d'une caméra les déstabilisent, on ne peut pas en profiter.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté