FIFA 19 : la réplique géniale de Pierre Ménès pour chambrer l'OM

Antoine Mérand - mercredi 03 octobre 2018 1.5k Likes

L’Olympique de Marseille et la culture du paradoxe. En 1993, le club mythique du sud de la France devenait la toute première équipe française à soulever le trophée ultime pour les clubs européens : la Ligue des Champions. 20 ans plus tard, en 2013, l’OM rentrait de nouveau dans l’histoire en étant la première formation de l’hexagone à perdre la totalité de ses matchs en phase de poules de LDC. Un zéro pointé en six rencontres, qui semble depuis coller à la peau des Phocéens, et ce même dans le monde virtuel, comme sur FIFA 19. 

Le jeu phare d'EA Sports est enfin disponible, depuis le 28 septembre dernier. En langue française, ce sont Hervé Mathoux et Pierre Ménès qui font leur retour aux commentaires des matches. Un duo qui fonctionne bien, et qui se permet de glisser quelques petits tacles amicaux envers certaines équipes, et notamment l’Olympique de Marseille.

La phrase lâchée par Pierre Ménès pour chambrer l'OM :

Dans cette vidéo du jeu relayées par le compte Twitter @ulyssedu69, le match oppose Chelsea au Shakhtar Donetsk en Ligue des Champions. Mais l’intérêt de la vidéo se trouve dans les commentaires.

Hervé Mathoux : « La phase de groupe, qui voit parfois une équipe n’enregistrer que des défaites :  6 matches, 6 défaites. C'est arrivé à des petits clubs, c’est arrivé à des clubs plus prestigieux, par exemple l’Oympique de Marseille il y a quelques saisons. »

Pierre Ménès : « Oui, qui là aussi sont à jamais les premiers. »

Blague mise à part, Marseille est le douzième club de l'histoire à avoir perdu tous ses matches de poules en LDC :

Anderlecht (2004/2005), Rapid Vienne (2005-2006), Levski Sofia (2006-2007), Dynamo Kiev (2007-2008), Debrecen (2009-2010), Maccabi Haïfa (2009-2010), Zilina (2010-2011), Partizan Belgrade (2010-2011), Dinamo Zagreb (2011-2012), Villarreal (2011-2012) et Otelul Galati (2011-2012).

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté