La célébration épique de Forlan qui a poussé la FIFA à modifier ses règles

Clément P. - jeudi 04 juin 2020 0 Like

Ryan Giggs en demi-finale de la Cup en 1999 face à Arsenal, David Trezeguet après son but en or contre l’Italie à l’Euro 2000… Certaines des célébrations les plus marquantes et iconiques de l’histoire ont été réalisées par des joueurs retirant leur maillot.

Bien que cela arrive encore parfois, célébrer en enlevant sa tunique est maintenant interdit, et ce depuis 2004 et la mise à jour des lois du jeu par la FIFA. Une décision prise après une scène rocambolesque offerte au public par Diego Forlan en 2002.

La célébration épique de Forlan qui a poussé la FIFA à modifier ses règles :

À l’époque, l’attaquant évolue sous les couleurs de Manchester United. Le 2 novembre 2002, les Red Devils reçoivent Southampton pour la 12e journée de Premier League. À la peine, ils doivent s’en remettre à leur buteur, qui arrache la victoire à la 85e minute, d’une frappe magnifique.

Tout à sa joie, Forlan célèbre sa réalisation en s’extirpant de sa vareuse. Le hic étant qu’à la reprise du jeu, l’Uruguayen est toujours torse nu ! Il n’arrive tout simplement pas à se remettre en tenue, et reprend donc le match maillot à la main, nous offrant l’aperçu unique d’un pressing exercé topless.

En réaction, la FIFA (qui n’attendait qu’un prétexte pour interdire cette pratique donnant souvent lieu à la transmission de messages politiques ou religieux) modifie l’article 12 des lois du jeu, qui prohibent depuis lors les célébrations sans maillot.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté