Le geste improbable de Koulibaly pour stopper Mbappé

Antoine Mérand - jeudi 25 octobre 2018 17.3k Likes

Paris s’est fait peur, très peur. Hier soir au Parc des Princes, Naples a bien failli réaliser l’opération parfaite en s’imposant sur la pelouse d’un PSG très décevant. Manque de réalisme devant le but, manque d’agressivité sur les duels, manque de précision dans les dernières passes : les joueurs du club de la capitale semblaient ailleurs, bien qu’ultras dominateurs.

90+2, Naples mène 2-1. Les mines sont grises, Paris n’affiche fictivement que 3 points, soit 3 de moins que Liverpool, victorieux à domicile contre Belgrade (4-0), et 4 points de moins sur son adversaire du soir. Mais c’était son compter sur un bijou inespéré de Di Maria, qui réupère le ballon aux abords de la surface, prend l’information et tente une incroyable enroulée pied gauche qui, d’un bond, soulève le Parc des Princes et atténue (un peu) le flot de critique qui découlera de ce match. Résultat : 2-2.

Et si Kylian Mbappé n'a pas eu l'occasion de briller, à l'exception de sa percée dans les premiers instants du match, c'est parce qu'il a été bien verouillé par la défense napolitaine. Avec, ou sans la méthode...

LE GESTE DE KOULIBALY :

Koulibaly, le défenseur central, pousse Mario Rui, l'arrière gauche, sur Mbappé, pour lui donner de la vitesse et l'aider à rattraper l'attaquant français. Curieux, mais plus ou moins efficace.

LE CLASSEMENT DU PSG APRÈS TROIS JOURNÉES DE LDC:

On retient néanmoins que sans un Mbappé flamboyant, Paris s'en est remis à un exploit de son milieu argentin pour sauver les meubles, ainsi qu'à un but chanceux de son arrière droit, Thomas Meunier, qui confirme sa pleine forme de ce début de saison.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté