Le geste fort de Godin envers les ultras qui sifflaient Griezmann

Jonathan Ferdinand - mardi 22 mai 2018 770 Likes

Souvenez-nous du "se queda" de Gérard Piqué l'été dernier lors du long feuilleton Neymar au PSG. Peut-être se dirige-t-on vers un épisode 2, avec toujours l'Espagne comme épicentre mais peut-être un épilogue différent cette fois. En effet, depuis plusieurs semaines, Antoine Griezmann était annoncé avec insistance du côté de FC Barcelone par la presse espagnole. Comme nous vous l'annoncions dimanche, le Barça serait prêt à offrir un salaire XXL à l'international alors que Lionel Messi l'aurait même appelé en personne. Toutefois, il se pourrait bien que la donne ait changé.

D'après les dernières informations venant de l'autre côté des Pyrénées, Antoine Griezmann ne serait plus certain de vouloir partir. Selon AS et Marca, l'attaquant français aurait indiqué avant le match de dimanche contre Eibar qu'il voulait rester du côté du Wanda Metropolitano. Une décision remise aussitôt en question par les sifflets entendus à son encontre durant la partie toujours d'après les médias espagnols. Bref, le flou règne, seul le principal intéressé et son entourage savent de quoi il en retourne réellement. Et visiblement, son très bon ami Diego Godin en serait plus que les journaux espagnols. Après le match de dimanche, il s'est présenté devant le Frente Atlético afin de glisser un indice sur l'avenir de "Grizou" aux ultras madrilènes.

Godin affirme que Griezmann "va rester" :

Le défenseur uruguayen s'est en effet approché d'un des supporters de l'Atlético et lui a demandé de faire arrêter les sifflets contre Antoine Griezmann. Une déclaration qui pourrait bien faire l'effet d'une bombe. "Il faut soutenir Antoine Griezmann, parce qu'il est en larmes mais surtout parce qu'il va rester", a glissé l'arrière central des Colchoneros. En Espagne en tout cas, c'est l'effervescence. Du pain bénit pour les talk-shows espagnols. En espérant qu'ils n'ont pas oublié que Neymar n'est pas "resté" au Barça l'an passé.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté