Pep Guardiola devient fou devant Nathan Redmond et explique la raison

Hugo LC - jeudi 30 novembre 2017 621 Likes

Ce mercredi soir, Manchester City affrontait Southampton à l'Etihad Stadium. Si les Skyblues ont ouvert le score grâce à Kevin De Bruyne, ils se sont faits surprendre par Oriol Romeu à un quart d'heure de la fin. Finalement, c'est Raheem Sterling qui a délivré les siens, au bout du temps additionnel, incitant Benjamin Mendy à réaliser un sprint malgré sa rupture du ligament croisé...

Sans doute soulagé de voir son équipe prendre les trois points, Pep Guardiola n'a toutefois pas relâché la pression au coup de sifflet final. Et pour cause, le technicien espagnol s'en est pris au joueur de Southampton, Nathan Redmond, l'invectivant et le secouant avec virulence. Interrogé en conférence de presse sur le sujet, Guardiola a tenu de drôles de propos pour justifier son attitude. Voyez plutôt. 

Pep Guardiola devient fou devant Nathan Redmond et explique pourquoi :

À noter que Pep Guardiola a aussi taclé la mentalité de certains clubs de Premier League : "Il y a 10 joueurs dans la surface et il ne nous reste aucun espace pour attaquer. Nos adversaires ne veulent pas jouer, ils ne viennent que pour défendre, ils jouent la montre. Dès la 9e minute, on a pu voir que Fraser Forster cherchait de longs dégagements, et que les Saints ne cherchaient que les coups francs. Il n’y a pas que Southampton, toute la Premier League fait la même chose", a pesté l'entraîneur catalan en conférence de presse d’après-match.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté