L'anecdote de Jérôme Rothen qui résume parfaitement N'Golo Kanté

Jonathan Ferdinand - samedi 26 mai 2018 836 Likes

Cette semaine, il a beaucoup été question du ramadan. Notamment parce que nous vous révélions selon une source égyptienne proche de Mohamed Salah que l’attaquant de Liverpool allait respecter son jeûne même le jour de la finale de Ligue des Champions, c’est-à-dire ce samedi. Finalement, le physiothérapeute du club anglais est venu rectifier les informations en affirment que l’égyptien interromprait son ramadan vendredi et samedi. Vendredi, en conférence de presse de l’équipe de France, une question sur le ramadan a par ailleurs été posée à Nabil Fékir. Réponse du Lyonnais : aucun joueur des Bleus ne fait le jeûne religieux.

Vendredi soir dans l’émission Le Vestiaire de SFR Sport, les chroniqueurs présents à savoir Jérôme Rothen, Eric Di Meco, Roland Courbis et l’invité Wilfried Moimbé ont rebondi sur cette actualité. Ils ont débattu sur la question du ramadan et sa compatibilité avec le football de haut-niveau, c’est-à-dire, est-il dangereux pour la santé des musulmans de respecter un des cinq piliers de leur religion ? Et à cette occasion, Jérôme Rothen a raconté une anecdote intéressante sur N’Golo Kanté qu’il a croisé durant son retour à Caen. L’ancien parisien raconte que lors de son arrivée au Stade Malherbe, il faisait tout pour bien s’intégrer, c’est-à-dire effectuer sérieusement la préparation physique d’avant-saison, tout en respectant le jeûne. "Timide qui parle peu", selon Rothen, le milieu de Chelsea préfère s’exprimer sur le terrain, même s’il est physiologiquement limité.

La belle anecdote de Rothen sur Kanté :

"Il faisait très chaud, la préparation était dure, tu sentais qu’il était en souffrance", raconte le consultant mais N’Golo Kanté tient bon. L’actuel milieu de l’équipe de France se rendait même à la cantine prenait un plateau mais ne touchait pas à la nourriture. Alors qu’il s’entretien avec Jérôme Rothen, Kanté lui glisse même un "s’il te plait, ne dit rien !" Chose qu’il fera. L’ancien milieu de l’AS Monaco avait toutefois prévenu qu’en cas de risque pour sa santé, il fera le nécessaire pour le mettre hors de danger. Finalement, Kanté, timide mais courageux et travailleur acharné fera "toute la préparation" en respectant son devoir religieux. Preuve que l’ancien joueur de Boulogne-Sur-Mer est vraiment quelque de différent avec une vraie personnalité. Une mentalité qui explique son ascension exceptionnellement rapide.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté