La faute honteuse de Ramos qui a provoqué une commotion cérébrale à Karius

Hugo LC - mardi 05 juin 2018 8.3k Likes

Actuellement en vacances en Californie, Loris Karius fait de nouveau parler de lui. Le gardien de Liverpool, coupable de deux bévues monumentales en finale de Ligue des Champions le 26 mai dernier, souffre d'une commotion cérébrale depuis... la fameuse rencontre face au Real Madrid !

Les Docteurs Ross Zafonte et Lenore Herget, qui l'ont examiné le 31 mai au Massachusetts General Hospital de Boston, soit cinq jours après la défaite de Liverpool à Kiev, ont publié un communiqué pour apporter plus de précisions.

"Après avoir revu attentivement le film du match et avoir intégré un historique détaillé, un examen physique et des statistiques objectives, nous concluons que M. Karius a subi une commotion cérébrale durant le match du 26 mai 2018", expliquent les deux praticiens. Une commotion survenue après un vilain coup de coude donné par Sergio Ramos au portier de Liverpool.

Le coup de coude de Ramos :

D'après les conclusions des Docteurs Zafonte et Herget, la commotion cérébrale subie par Karius a certainement eu une influence sur son comportement et explique au moins en partie ses deux bourdes.

"Au moment de notre évaluation, les principaux symptômes résiduels et signes objectifs de M. Karius suggèrent qu'il existait vraisemblablement un dysfonctionnement visuel spatial, juste après l'événement (le coup de coude de Ramos, ndlr)", précisent les deux médecins. "Des symptômes supplémentaires et objectivement notés de dysfonctionnement ont également persisté. Il est possible que de tels déficits aient affecté ses performances. Il y a néanmoins des progrès significatifs depuis la commotion. Nous estimons qu'il récupérera complètement, d'après les résultats des examens", concluent Ross Zafonte et Lenore Herget.

Si les Reds ne pourront pas se cacher derrière ce fait de match pour expliquer leur défaite, les supporters en voudront sans doute à Sergio Ramos jusqu'à la fin de leur vie...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté