Quand l'OL écrasait le Dinamo Zagreb 7-1 en Ligue des Champions

Antoine Mérand - vendredi 07 décembre 2018 842 Likes

Il y a 7 ans jour pour jour, le 7 décembre 2011, Lyon se déplaçait sur le terrain du Dinamo Zagreb, pour la dernière journée de match de qualification en Ligue des Champions. Troisièmes de leur groupe, les Lyonnais ont très peu de chance de se qualifier. L'Ajax d'Amsterdam, deuxième, possède 3 points d'avance et une différence positive de 3 buts, alors que l'OL est dans le rouge, avec une différence négative de 4 buts.

Il faut donc s'imposer en marquant au moins à 4 reprises, en espérant que dans le même temps, le Real, déjà qualifié, batte l'Ajax en marquant au moins 3 buts. Mission quasiment impossible, car bien que dernier avec 0 point, le Dinamo n'a encaissé jusqu'alors que 3 buts à domicile en 2 rencontres.

Mais ce soir-là, la triche pour les uns, le miracle pour les autres, Lyon réalisera cet exploit, en s'imposant 7-1 en Croatie.

Le miracle Lyonnais :

Menés 1-0 au bout de 6 minutes, les Lyonnais attendront même la 45ème minute pour inscrire le premier des 7 buts. Gomis ira de son triplé, Briand, Gonalons et Lisandro apporteront également leur pierre à l'édifice. De la 45ème à la 70ème, soit 25 minutes, l'OL écrasera son adversaire en inscrivant 7 buts. Dans le même temps, le Real battait l'Ajax 3-0. Mission accomplie, Lyon est en huitièmes de finale.

Ce match a néanmoins fait l'objet de nombreuses accusations de corruption, au vu de l'attitude curieusement attentiste des joueur du Zagreb. Pendant les 25 minutes prolifiques des Lyonnais, le Dinamo semblait presque faire exprès de laisser les joueurs de l'équipe française inscrire le nombre de buts nécessaire à leur qualification, eux-mêmes étant déjà sûrs d'être éliminés.

Quoi qu'il en soit, l'OL s'est qualifié, pour se faire éliminer dès les huitièmes par Nicosie. Dommage. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté