Ce que Matuidi a dit après s'être embrouillé avec Thiago Silva

Jonathan Ferdinand - vendredi 30 novembre 2018 1.2k Likes

Lorsqu'il n'est pas blessé, Thiago Silva est le capitaine indiscutable du Paris Saint-Germain. Depuis son arrivée en provenance de l'AC Milan en 2012, il n'a que très rarement lâché le brassard. A l'image de la victoire du PSG, mercredi face à Liverpool (2-1), quand le Brésilien va bien, c'est lui patron de l'équipe. Un rôle qu'il assume et que les joueurs respectent, même si Neymar a certainement le droit à quelques passe-droits.

Preuve que le capitaine Silva est bien le patron du vestiaire parisien, cette anecdote livrée par Mouss de Paris United sur le plateau de la Class'Foot sur First Team Sport.

Nous sommes le 23 novembre 2016, le PSG se déplace à l’Emirates Stadium pour affronter Arsenal. Après un match nul frustrant (1-1) au Parc des Princes, les Parisiens veulent réaliser l’opération parfaite en s’imposant chez les Gunners pour s’emparer de la tête du groupe A, et ainsi éviter l’ogre barcelonais en huitièmes de finale. Edinson Cavani ouvre le score mais Gregorz Krychowiak concède un penalty. Olivier Giroud le transforme, 1-1 à la pause. C’est alors que Blaise Matuidi dit ce qu’il pense au principal fautif mais Thiago Silva intervient. Il faut rester souder, le ton monte ensuite entre le Français et le Brésilien.

La brouille Matuidi-Silva (à partir de 26'55) :

"Thiago Silva a une vraie influence auprès du président (Nasser Al-Khelaïfi), c'est le capitaine en même temps, c'est normal. Même si aujourd'hui Nasser a pris un peu de distance avec les joueurs, c'est vrai qu'au début, il protégeait vraiment les joueurs, il les chouchoutait et entretenait un vrai rapport de confiance avec Thiago Silva. Un jour Matuidi et Thiago Silva se disputent (à Arsenal), le ton monte et Matuidi, en sortant du vestiaire, il croise un membre du staff et lui dit : 'Je suis dans la merde, je viens de m'embrouiller avec Thiago Silva !'"

Une petite phrase qui en dit long sur le rôle de Thiago Silva au PSG, à la fois autoritaire et paternaliste.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté