Messi quitte le stade au beau milieu de l’humiliation de l’Argentine

Jonathan Ferdinand - mercredi 28 mars 2018 3.5k Likes

Messi n'a pas du tout apprécié la fessée reçue par les siens mardi soir au Wanda Metropolitano de Madrid. L'Argentine, orpheline de son génie depuis le match contre l'Italie (victoire 2-0), n'y arrive pas face aux top sélections. Cela nous rappelle ainsi les difficultés rencontrées en éliminatoires du Mondial 2018. Un Messi XXL, auteur d'un triplé face à l’Équateur, avait finalement permis aux hommes de Jorge Sampaoli de se qualifier à l'arrachée pour le tournoi russe.

Mardi soir contre l'Espagne, l'Albiceleste a littéralement été giflée. Sans son commandant de bord, le navire argentin a coulé (6-1). Voyant ses partenaires menés 2-1 à la pause, Messi est descendu aux vestiaires pour les encourager, comme l'a confié Sampaoli. Insuffisant puisque la Roja a continué à dérouler. Insupportable pour la star du FC Barcelone qui juste après le troisième but d'Isco a décidé de quitter les tribunes du stade de l'Atlético Madrid.

Quand Messi se lève et quitte la tribune :

L'épisode de mardi soir résume tout de la situation de Messi et celle de l'Argentine. Le quintuple Ballon d'Or est plus que jamais impliqué afin de briller avec sa sélection. Mais défensivement l'Albiceleste n'apporte que très peu de garanties. "En Argentine, ils critiquent beaucoup Messi. Regardez ce qu'il s'est passé ce soir", a déclaré Diego Costa, premier buteur pour l'Espagne, à TNT Sports. "Sans Messi sur le terrain, l'Argentine est une tout autre équipe", a ajouté l'attaquant de l'Atlético. On ne peut que lui donner raison.

Nul doute qu'un bon parcours de l'Argentine au Mondial repose sur un Messi intouchable. Tout du moins, c'est le constat fait après une qualification obtenue à l'arrachée et des amicaux peu convaincants.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté