Le jour où Lionel Messi a montré qu'il se moquait des statistiques

Florian M. - dimanche 23 décembre 2018 4.7k Likes

FC Barcelone-Celta Vigo. Sur le papier, l'affiche ne fait pas rêver. Mais dans le coeur des supporters du Barça, une rencontre face au Celta Vigo est toujours spéciale. Du moins, elle l'est depuis ce soir du 14 février 2016, quand Lionel Messi et Luis Suarez ont inscrit l'un des penaltys les plus malicieux de l'histoire du football.

Difficile d'oublier ce qu'avaient réalisé les deux hommes. La Pulga devait tirer, mais ce fût une passe pour Suarez qui n'avait plus qu'à conclure. Une action de génie qui restera à tout jamais dans les annales de la Liga, et dont on ne se lassera jamais.

Quand Messi et Suarez marquaient un penalty à deux :

Au-delà d'avoir réalisé quelque chose de très rare, Lionel Messi a surtout prouvé une chose ce jour-là. En effet, l'Argentin montrait que les statistiques n'étaient qu'un détail, et que seul le plaisir de jouer ou de faire preuve d'originalité n'avait de sens à ses yeux. Car dans la règle, cette "passe" pour Luis Suarez est considérée comme un tir manqué.

Un geste très classe de la part du sextuple vainqueur du Ballon d'Or, qui avait permis à son partenaire uruguayen d'inscrire un triplé ce soir-là, et aux Barcelonais de s'imposer 6 à 1.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté