L'énorme bourde de footix de Pascal Praud

Antoine Mérand - mercredi 29 août 2018 1.3k Likes

Il est des bourdes qui vous collent à la peau. Celle-ci, Pascal Praud devrait la trainer derrière lui pendant longtemps, très longtemps. Diplômé de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris, adoubé en 1998 à Téléfoot par Thierry Roland, le natif de Nantes quittera TF1 en 2008 pour retrouver les bords de la Loire. Il devient cette année-là le directeur général du Football Club de Nantes, une expérience qui se conclura par un échec.

C’est alors qu’il rechausse les crampons de chroniqueur sportif en 2010 pour la chaîne CNews. Depuis, il est indéboulonnable, si bien qu’il y présente deux émissions quotidiennes en semaine, L’heure des pros et 20h Foot. Connu pour se prendre le bec assez régulièrement avec ses invités et ses chroniqueurs, Praud fait parler de lui aujourd’hui pour un fait un peu plus … gênant.

L'énorme boulette de Pascal Praud :

Le football, c’est simple. Il y a un joueur dans le but, le gardien, et dix autres sur les terrains, les joueurs de champ. Au total, 1+10, ça fait 11. Ensuite, c’est au coach, un homme en survet’ ou en costume qui dessine des schémas bizarres et qui parle un jargon spécifique, de positionner les 10 joueurs de la meilleure des façons pour marquer dans le but adverse et défendre le sien. Ainsi, certains sont adeptes du 4-3-3 (4 défenseurs, 3 milieux, 3 attaquants), du 4-4-2, ou bien du 4-2-3-1. Mais d’autres, comme le nouveau coach du PSG Thomas Tuchel, préfèrent défendre à 3, ce qui nous donne donc un positionnement en 3-4-3 ou en 3-5-2. Une composition qui a visiblement fait loucher Pascal Praud, hier soir, dans le 20h Foot

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté