Pérez : "Ce sont les deux seules fois où je me suis levé pour un but !"

Hugo Pereira - jeudi 05 septembre 2019 0 Like

Retrouvailles. Un soir de février 2011, l’Olympique Lyonnais recevait le Real Madrid en huitièmes de finale aller de Ligue des Champions. Une grande confrontation de Coupe d’Europe qu’un seul homme a réussi à faire basculer. Une entrée en jeu aux alentours de l’heure de jeu en lieu et place d’Emmanuel Adebayor, un premier ballon et directement un premier but.Ce soir-là, José Mourinho avait eu du flair de faire rentrer Karim Benzema.

Formé à l’Olympique Lyonnais, l’attaquant n’a pas souhaité célébrer son but mais sa réalisation a pourtant fait basculer la rencontre grâce au fameux but à l’extérieur. Ce soir là au Stade Gerland tout le monde était fier du gamin de la capitale des Gaules. Surtout le président de la Casa Blanca, Florentino Pérez qui a exprimé ce souvenir marquant pour lui dans un entretien à RMC Sport : “Je suis là depuis longtemps, depuis 2000 et je ne me suis levé que deux fois dans ma vie, pour ce but de Karim Benzema et pour le but de Sergio Ramos à Lisbonne !"


Éliminé au même stade de la compétition l’année d’avant par son club formateur, KB9 ne souhaitait pas revivre le même sort. Bien lui en a pris au vu du résultat final (1-1, 3-0) et surtout au vu de l’image qu’il avait laissée ce joueur là, celle d’un homme respectueux.

Le but de Sergio Ramos à Lisbonne :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté