Ces 9 buts en Ligue des Champions aussi beaux que le retourné de C. Ronaldo

Jonathan Ferdinand - mercredi 04 avril 2018 1.1k Likes

Ce mardi, Cristiano Ronaldo et le Real Madrid se sont largement imposés sur la pelouse de la Juventus dans le cadre des quarts de finale aller de Ligue des Champions. L'attaquant portugais a notamment inscrit un fantastique but, un retourné acrobatique que beaucoup ont élu instantanément comme le plus beau but de la C1. En prenant compte seulement la formule moderne de la Coupe d'Europe, possible en effet que cette réalisation soit en bonne place. Toutefois, d'autres buts spectaculaires méritent tout autant le titre.

En voici quelques-uns :

Zinédine Zidane, finale 2002, Bayer Leverkusen - Real Madrid (1-2)

"Le but de Ronaldo n'est peut-être pas aussi beau que le mien à Glasgow, mais c'est le dernier qui compte", confiait tout sourire Zinédine Zidane, l’entraîneur madrilène mardi soir. Qui d'autre que l'actuel coach de Cristiano Ronaldo pour ouvrir ce top 9 ? Ce soir là, le maestro français donne le but de la victoire au Real Madrid. Une superbe reprise de volée du gauche qui permet alors à la Casa Blanca de remporter sa neuvième Ligue des Champions.

Ronaldinho, huitième de finale retour 2005, Chelsea-Barça (4-2)

Avant Messi, Ronaldinho endossait le costume de magicien pour le FC Barcelone. La preuve en est avec cette frappe fantastique du Brésilien, bien servi par... Andrés Iniesta, déjà. Un but incroyable, tant la frappe est tendue malgré le manque d'élan. Malgré ce chef-d'oeuvre de Ronnie, le Barça s'incline 5-4 au score cumulé et ne va pas plus loin dans la compétition.

Cristiano Ronaldo, quart de finale retour 2009, Porto-Man U (0-1)

Après un spectaculaire 2-2 au match aller, à Old Trafford, le retour est beaucoup moins riche en buts. Mais quel bijou ! Cristiano Ronaldo déclenche une frappe des 40 mètres ultra puissante qui se loge dans la cage du FC Porto. Ça va trop vite pour Helton qui ne parvient pas à toucher le ballon. Man U poursuivra son aventure jusqu'en finale avant d'être défait par le Barça de Messi (2-0).

Michael Essien et Andrés Iniesta, demi-finale retour 2009, Chelsea-Barça (1-1)

Le match aller au Camp Nou a été vierge de buts, le retour sera spectaculaire et sujet à polémiques. L'arbitre multiplie les décisions litigieuses, refusant notamment d'accorder plusieurs pénaltys aux Blues. Malgré cela, le match offre deux buts splendides. Le premier, dès la 9e minute par Michael Essien, le second, celui d'Andrés Iniesta à la toute fin (93e minute). Un Barça secoué mais qui parviendra à se qualifier pour la finale grâce à ce but à l'extérieur.

Dejan Stankovic, quart de finale aller 2011, Inter-Schalke (2-5)

Match incroyable par son score et par son entame. Au bout de 25 secondes, Dejan Stankovic reprend de volée des 50 mètres un dégagement de Manuel Neuer. Un but d'anthologie qui en appellera de nombreux autres durant cette partie. Si le tenant du titre est piteusement sorti par le club allemand dès les quarts de finale, le but est resté dans les mémoires.

Lionel Messi, demi-finale aller 2011, Real Madrid-Barça (0-2)

Le Real Madrid est dépassé par un FC Barcelone au-dessus. La piteuse performance madrilène se conclue par l’exclusion de José Mourinho et Pépé. Mais au milieu de ça, Lionel Messi fait éclat de tout son talent avec un raid incroyable. Trop facile, "La Puce" dribble toute la défense madrilène comme si elle n'était pas là. Comment ne pas remettre en question le fantastique but de Ronaldo avec un fantastique but de Messi ? L'Argentin marquera d'ailleurs en finale contre l'ancien club de CR7, Manchester United.

Zlatan Ibrahimovic, phase de groupes 2013, Anderlecht-PSG (0-5)

Zlatan, qui a demandé à CR7 d'essayer son retourné de mardi soir des 40 mètres, ne pouvait pas être absent de ce top buts C1. Un soir d'octobre 2013, le PSG se déplace en Belgique et étrille Anderlecht sur son terrain (5-0). Un match marqué par la frappe surpuissante d'Ibra (116 km/h), auteur d'un quadruplé cette soirée-là. Comme le public italien avec Ronaldo, son homologue belge avait salué l'exploit de l'attaquant parisien avec des applaudissements nourris.

Mario Mandzukic, finale 2017, Juventus-Real Madrid (1-4)

Décidément les oppositions entre la Juve et le Real accouchent de chef-d’œuvres. Ronaldo mardi soir pour les Espagnols, Mario Mandzukic en juin dernier à Cardiff pour les Italiens. Sur une superbe action collective de la Vieille Dame, l'attaquant croate avait égalisé d'une belle reprise acrobatique. Un geste sublime qui n'avait toutefois pas empêché les hommes de Zinédine Zidane de soulever leur seconde C1 de suite.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté